mercredi 05 aot 2020 17:06:07

Ouverture d’auto-écoles : 80 demandes d’agrément déposées dans la wilaya d’Alger

La direction des transports de la wilaya d’Alger a indiqué hier, avoir reçu 80 demandes d’agrément pour l’ouverture d’une auto-école conformément aux nouvelles conditions fixées par le décret exécutif n° 12-110 de mars 2012 alors que 540 auto-écoles sont concernées.

PUBLIE LE : 04-01-2014 | 23:00
D.R

La direction des transports de la wilaya d’Alger a indiqué hier, avoir reçu 80 demandes d’agrément pour l’ouverture d’une auto-école conformément aux nouvelles conditions fixées par le décret exécutif n° 12-110 de mars 2012 alors que 540 auto-écoles sont concernées. Le responsable des transports à la direction des transports, M. Ali Mohamedi, a précisé à l’APS que ses services n’avaient reçu à fin 2013 que 80 demandes de mise en conformité des auto-écoles avec les nouvelles conditions fixées par le décret exécutif n° 12-110 du 14 mars 2012 alors que la wilaya d’Alger compte 540 auto-écoles.
«La tutelle a accordé aux auto-écoles un délai de deux ans à compter de la date de publication du décret exécutif pour se conformer aux conditions fixées», a-t-il ajouté. Le décret exécutif n° 12-110 fixant les conditions d’organisation et de contrôle des établissements d’enseignement de la conduite automobile subordonne l’ouverture d’une auto-école à de nouvelle conditions, notamment l’obligation pour quiconque postule à un agrément de posséder un diplôme supérieur dans le domaine juridique, commercial, comptable ou technique qui permet d’assurer l’activité de gérant. Le postulant est également tenu au titre de l’article 9 du décret exécutif de posséder un certificat d’aptitude professionnelle et pédagogique de l’enseignement de la conduite automobile (CAPP). Lorsque le postulant ne remplit pas les conditions de capacité professionnelle, il doit bénéficier de la collaboration permanente et effective d’une personne physique répondant à ces conditions. Concernant le certificat d’aptitude professionnelle de l’enseignement de la conduite automobile, M. Mohamedi a fait savoir que «1.000 moniteurs avaient bénéficié d’une formation en la matière dans la wilaya d’Alger depuis 2009», précisant que «la wilaya d’Alger compte plus de 330 moniteurs exerçant dans des auto-écoles.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions