samedi 28 mars 2020 19:54:53

Ghardaïa : De nombreux commerçants ont baissé rideaux suite aux incidents

De nombreux commerçants du centre-ville de Ghardaïa ont baissé les rideaux, hier, en signe de protestation contre « l’insécurité », selon eux, que connaît la ville de Ghardaïa

PUBLIE LE : 19-12-2013 | 0:00

De nombreux commerçants du centre-ville de Ghardaïa ont baissé les rideaux, hier, en signe de protestation contre « l’insécurité », selon eux, que connaît la ville de Ghardaïa, a-t-on constaté. Pour exprimer leur colère, les commerçants du quartier du souk et des ruelles adjacentes du centre ville de Ghardaïa, se sont attroupés, hier matin, sur la voie publique et ont bloqué, pacifiquement, la circulation menant vers le nord de la ville de Ghardaïa.
Ce mouvement intervient en réponse aux groupes qui ont voulu, dans la soirée de mardi à hier, contraindre les commerçants à fermer leurs boutiques. Devant le refus de ces derniers, ces groupes ont lancé des projectiles, pierres et autres objets hétéroclites sur les magasins, a-t-on déploré.
« Ces groupes ont tenté dans la soirée de foncer les portes et saccager les devantures des magasins », ont raconté des commerçants.
Les brigades antiémeutes, déployées sur les lieux, ont évité énergiquement l’embrasement des endroits, en recourant aux moyens de dispersion des attroupements. Pour rappel, depuis dimanche dernier, de nombreux quartiers de la ville de Ghardaïa ont connu des attroupements de jeunes sur la voie publique qui ont bloqué, utilisant des barricades, de pierres, de pneus enflammés et d’autres objets hétéroclites, la circulation à Ghardaïa, gênant, ainsi, toute activité économique, commerciale et administrative.
Ce mouvement vient en signe de protestation contre les promesses « non tenues », selon eux, par les pouvoirs publics en matière d’octroi de lots de terrain à bâtir et d’attribution de logements sociaux. Contacté par l’APS, le wali de Ghardaïa, Mahmoud Djemâa, a déclaré, à ce sujet, que « la violence n’est pas un acte civilisé pour revendiquer ses droits », ajoutant que « le dialogue a été toujours instauré à travers les élus et la société civile, en vue de trouver les solutions adéquates susceptibles de satisfaire les doléances de la population ».
Le wali a, dans le même cadre, annoncé que « la liste des bénéficiaires des logements sociaux sera affichée, demain, et pour cela chacun devra assumer ses responsabilités ». Une délégation de commerçants s’est rendue, hier, à la wilaya de Ghardaïa pour demander la restauration de la sécurité.  
APS
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions