mercredi 05 aot 2020 08:13:27

Criminalité : Les femmes de plus en plus impliquées

Le constat est sans appel. Les femmes sont de plus en plus impliquées dans diverses formes de la criminalité. Meurtres, vols, trafic de drogue, agressions ou détournements d’argent, cette panoplie de crimes et délits n’est plus l’apanage du sexe fort.

PUBLIE LE : 18-12-2013 | 23:00
D.R

Le constat est sans appel. Les femmes sont de plus en plus impliquées dans diverses formes de la criminalité. Meurtres, vols, trafic de drogue, agressions ou détournements d’argent, cette panoplie de crimes et délits n’est plus l’apanage du sexe fort.

Les exemples sont légion. A l’image de ce meurtre enregistré à Oran et dans lequel, une femme serait mise en cause. Selon en effet les services de la gendarmerie nationale de Hassi Bounif, la concernée serait âgée de 22 ans et serait complice du crime en question perpétré sur un homme de 25 ans tué à coups de marteau à la tête.
A Alger, c’est une femme arnaqueuse qui vient d’être interpellée par les gendarmes de la brigade de Bir Mourad Rais. Agée de 35 ans, la mise en cause a réussi à berner pas moins de 18 personnes dont six femmes, toutes résidant à Alger, Blida, Tizi-Ouzou, et Tipasa. Pour parvenir à ses fins, elle aurait utilisé une arme redoutable, en l’occurrence l’usurpation de fonction. Elle s’est fait passer pour un cadre supérieur du ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement pour faire bonne impression. Du coup, les gens se sont rués sur elle pour qu’elle puisse leur régler leurs problèmes. Qui pour se procurer un terrain de construction, qui pour bénéficier d’un logement alors que d’autres sollicitent son service pour un recrutement ou autre commission. Elle assurait devant ses victimes qu’elle avait le bras long et qu’elle pouvait intervenir à tous les niveaux. Malheureusement, les gens crédules croyaient aux mensonges de cette femme et commençaient de leur côté faisaient mille et un calcul jusqu’au jour où ils sont descendront de leur nuage. Et la chute fut dure, très dure même.
Jouant à merveille son rôle, la femme escroc a réussit à décrocher la bagatelle de 850 millions de centimes rien que pour sa dernière filouterie. Toutefois, elle a fini par tomber dans les filets des gendarmes qui ont ouvert une enquête suite aux nombreuses plaintes reçues. Après avoir eu toutes les informations et autres détails inhérents à cette femme, les éléments de la GN parviennent à la localiser et perquisitionnent sa maison de Blida où ils ont saisi une centaine de gramme de bijoux en or et des documents administratifs et bancaires, notamment des chèques barrés appartenant aux victimes.
Cette affaire nous rappelle celle d’une autre femme qui a réussi à soutirer une somme de 700 millions de centimes et à leurrer une dizaine de personnes à Sidi Bel-Abbès. La mise en cause impressionnait ses victimes en affirmant être propriétaire de plusieurs terres et elle les a dupées via des transactions mettant en jeu des biens qu’elle ne possèdait pas.
A Batna, c’est une femme membre d’un réseau spécialisé dans le vol des véhicules qui vient d’être arrêtée. Cette dernière était impliquée dans le vol à Bejaia d’une luxueuse Mercedes, stationnée dans le parking d’un hôtel. En vertu d’une autorisation d’extension de compétence, les gendarmes de la brigade de Bejaia ont interpellé au centre-ville de Merouana (Batna), trois personnes dont la femme en question avant de mettre la main sur un quatrième acolyte et de récupérer la voiture, dépourvue cependant de sa plaque d’immatriculation
S. A. M.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions