mardi 16 juillet 2019 17:55:00

L’Algérie et l’UE signent aujourd’hui quatre conventions : Financement de 94 millions d’euros

L’Algérie et l’Union européenne procéderont, aujourd’hui à Alger, à la signature de quatre conventions de financement de programmes de coopération, a annoncé hier le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani

PUBLIE LE : 19-12-2013 | 0:00

L’Algérie et l’Union européenne procéderont, aujourd’hui à Alger, à la signature de quatre conventions de financement de programmes de coopération, a annoncé hier le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani. Il s’agit de «conventions de financement de programmes de coopération d’un montant de 94 millions d’euros, relatifs à l’appui à la gouvernance (SPRING), à la diversification de l’économie dédié au secteur de la pêche, à l’environnement ainsi qu’au financement du troisième programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association (P3A-III)», a-t-il déclaré à l’APS.
Selon M. Belani, le montant de la convention relative au financement du programme d’appui à la gouvernance, dit SPRING, est de l’ordre de 10 millions d’euros, le programme d’appui à la politique sectorielle de l’environnement sera doté de 34 millions d’euros, le programme d’appui à la diversification de l’économie dédié au secteur de la pêche bénéficiera de 15 millions d’euros, alors que 35 millions d’euros seront consacrés à la 3e phase du programme d’appui à la mise en œuvre de l’Accord d’association (P3AIII). La signature de ces conventions, a-t-il poursuivi, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord d’association Algérie-UE, soulignant que ces programmes visent à «apporter un appui aux réformes engagées par le gouvernement algérien en matière de gouvernance en vue de moderniser les administrations publiques». Ces conventions visent à renforcer l’approche participative et inclusive dans la formulation et la conduite des politiques sectorielles de développement, de diversification de l’économie nationale avec un appui dans ce nouveau programme au secteur de la pêche en termes de renforcement des actions du secteur, a-t-il ajouté.
Ces conventions sont le fruit d’une concertation entre les différents secteurs et les services européens compétents sur des thématiques de coopération d’une grande importance pour les deux parties.
«La coopération financière avec l’UE a gagné en densité et qualité à la faveur du recours à l’appui budgétaire qui permet une meilleure appropriation des programmes par les pays partenaires», a souligné M. Belani. Pour l’Algérie, cette coopération s’inscrit dans le cadre d’une volonté de nouer des relations globales fondées sur l’utilisation des avantages comparatifs et du potentiel respectif ainsi que sur l’équilibre des intérêts, a-t-il encore ajouté.     
Une nouvelle programmation financière triennale est en cours de finalisation par les deux parties pour la période 2014-2017 consacrée à la poursuite de l’appui à la gouvernance, à la diversification de l’économie algérienne et au développement du marché du travail et de l’emploi.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions