lundi 24 septembre 2018 19:27:42

Soutien au peuple sahraoui : Le wali de Boudjfour appelle à une intervention rapide

Le wali de Boudjdour de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Mme El Izza Ibrahim Bibih, a appelé, hier à Oran, toutes les organisations humanitaires et la société civile à soutenir le peuple sahraoui dans sa lutte pour son autodétermination.

PUBLIE LE : 17-12-2013 | 0:00
D.R

Le wali de Boudjdour de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Mme El Izza Ibrahim Bibih, a appelé, hier à Oran, toutes les organisations humanitaires et la société civile à soutenir le peuple sahraoui dans sa lutte pour son autodétermination.

Animant une conférence de presse en compagnie de la présidente du Mouvement de la jeunesse démocratique (MJD), Mme Chalabia Mahdjoubi, Mme Ibrahim Bibih a appelé à «une intervention rapide» dans les territoires occupés du Sahara occidental, eu égard à «ce qui est exercé par les forces marocaines comme torture contre des femmes et des enfants sahraouis ayant exprimé pacifiquement leur rejet de l’occupation marocaine».
«Le citoyen sahraoui dans les camps de refugiés est libre et assume ses responsabilités en toute liberté et démocratie, alors que celui dans les zones occupées souffre de l’oppression, de la torture et de la barbarie du régime marocain parce qu’il rejette cette occupation», a souligné la responsable sahraouie qui conduit une délégation composée d’élus dans le cadre d’une visite de trois jours à Oran à l’invitation du parti (MJD), pour un cycle de formation au profit de cadres sahraouis. Mme Ibrahim Bibih, a également salué les» positions intactes de l’Algérie vis-à-vis de la cause sahraouie juste» et «le soutien du peuple algérien, ses institutions, sa société civile, ses organisations, ses partis et la communauté algérienne à l’étranger». Lors de cette formation inscrite dans le cadre du programme du parti MJD, la délégation sahraouie bénéficiera de l’expérience algérienne en matière de gestion administrative, ce qui contribuera à enrichir l’expérience sahraouie dans ce domaine», a ajouté Mme El Izza Ibrahim Bibih.  De son côté, la présidente du MJD, Mme Chalabia Mahdjoubi, a mis l’accent sur «l’impérative autodétermination du peuple sahraoui» soulignant que cette visite permet aux membres de la délégation sahraouie de s’enquérir du mode de gestion des affaires administratives des communes, des daïras et de la wilaya et d’avoir une idée sur les mécanismes de gestion, ce qui les prépare à la période post-indépendance.
La délégation sahraouie a été accueillie par le président de l’APW d’Oran, M. Abdelhak Kazi Tani. Le programme de cette visite comporte des tournées dans différents services administratifs de la wilaya, de l’APW, des communes, de la daïra de Ain Turck, du Centre régional de formation agricole de Misserghine, en plus de la tenue d’une conférence sur l’histoire de la glorieuse Révolution algérienne et également sur la lutte et le combat du peuple sahraoui.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions