lundi 24 septembre 2018 07:42:16

Algérie - Rwanda : Impulsion qualitative à la coopération bilatérale

M. Lamamra s'entretient avec son homologue rwandais

PUBLIE LE : 11-12-2013 | 0:00
D.R

L'Algérie et le Rwanda sont convenus, hier, d'imprimer une "impulsion qualitative" à leur coopération bilatérale et à la hisser au niveau des relations politiques qui unissent les deux pays. "Nous avons décidé de faire avancer la coopération bilatérale pour la hisser à la hauteur de la relation d'amitié particulière qui existe entre les deux pays", a indiqué à la presse, la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, à l'issue d'un entretien à Alger avec son homologue algérien, Ramtane Lamamra. Elle a indiqué que l'Algérie et le Rwanda ont décidé d'organiser une commission mixte durant le premier semestre de 2014. "Nous sommes en train de travailler sur des programmes biens précis de formation d'échanges dans les domaines de la sécurité et de la culture", a-t-elle souligné, ajoutant que les deux parties sont convenues d'arrêter, dans les mois à venir, d'autres domaines de coopération, notamment celui des affaires. De son côté, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, a indiqué à l'APS que l'Algérie et le Rwanda ont exprimé leur "détermination" à relancer la coopération bilatérale dans tous les domaines : politique, sécuritaire, économique et culturel, et à lui imprimer une "impulsion qualitative". Les deux pays ont également décidé de "réactiver" le mécanisme de consultations politiques pour que des réunions de concertation portant sur tous les sujets commun "puissent se tenir sur une base régulière". Ils ont aussi décidé d'entamer, à court terme, la coopération en matière de formation dans plusieurs spécialités relevant du domaine de la sûreté nationale. L'Algérie et le Rwanda ont, à cette occasion, décidé de lancer le processus de préparation de la prochaine session de la commission mixte qui devrait se tenir au cours de l'année 2014. "Les deux pays veulent mettre l'accent sur la rénovation du cadre juridique régissant la coopération bilatérale et explorer les possibilités de mise en place d'un conseil d'affaires pour exploiter les pistes d'investissement dans les secteurs public et privé", a-t-il précisé. La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, avait participé, trois jours durant à Alger, à un séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique.    

M. Lamamra s'entretient avec son homologue rwandais
Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, s'est entretenu, hier à Alger, avec son homologue du Rwanda, Louise Mushikiwabo. L'entretien s'est déroulé à l'issue de la réunion de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique, ouverte dimanche, avec pour objectif d'assister les nouveaux membres africains non permanents du Conseil de sécurité des Nations unies pour se préparer à défendre les intérêts du continent au sein de l'ONU.                    
APS

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions