mardi 20 novembre 2018 13:30:56

Hommage de l’ONM à Mandela : Un militant hors pair qui a marqué un pan de l'histoire de l’humanité

«Nelson Mandela, ce militant hors pair qui a marqué en lettres d'or un pan de l'histoire de l'humanité, a légué un exemple on ne peut plus éloquent de militantisme et de don de soi face à la plus vile de toutes les formes d'occupation : l'apartheid", a indiqué hier l'Organisation nationale des moudjahidine (ONM) dans un communiqué.

PUBLIE LE : 10-12-2013 | 0:00
D.R

«Nelson Mandela, ce militant hors pair qui a marqué  en lettres d'or un pan de l'histoire de l'humanité, a légué un exemple on ne peut plus éloquent de militantisme et de don de soi face à la plus vile de toutes  les formes d'occupation : l'apartheid", a indiqué hier l'Organisation nationale  des moudjahidine (ONM) dans un communiqué.          
Affranchie du joug de la "ségrégation raciale", l'Afrique du Sud, aujourd'hui libre grâce à la lutte d'hommes de la trempe de cette légende africaine, pleure  son héros et celui de l'humanité toute entière, ce dirigeant africain hors pair qui a tenu en échec et vaincu, grâce à une lutte féroce et sans merci, la plus abjecte des occupations.          
"Les héros de notre Guerre de libération nationale étaient la principale source d'inspiration pour Mandela qui, après avoir pris connaissance de la résistance  du peuple algérien, a su s'abreuver aux sources limpides de résistance et de militantisme en relevant les similitudes entre la lutte du peuple algérien et le combat de la majorité sud-africaine contre l'apartheid."              
Il eut, par la suite, plusieurs rencontres avec des dirigeants et moudjahidine algériens, des rencontres qui confortèrent la croyance de Mandela quant à l'impératif  de consacrer sa vie à combattre les inégalités et le racisme dans un pays multiethnique, où durant des décennies, "la minorité blanche s'arrogeait tous les droits face à la majorité noire soumise à un traitement cruel". Mandela, qui a lutté toute sa vie contre l'injustice au prix de 27 ans de prison, restera une source d'inspiration pour les générations futures pour promouvoir la paix, la réconciliation et l'action solidaire, ajoute le communiqué.          
"Fidèle aux principes de sa Révolution, l'Algérie faisait partie des  premiers pays à avoir apporté leur soutien à la lutte du peuple sud-africain", rappelle l'ONM, précisant que le soutien de l'Algérie "s'était, entre autres, traduit par l'intensification de ses efforts et activités politiques et diplomatiques au sein de l'OUA et de l'ONU en vue de mobiliser le soutien du plus grand nombre de pays et de faire pression sur l'État d'Afrique du Sud pour l'amener à mettre  un terme à sa politique de discrimination raciale."          
Dans ce contexte, l'ONM a passé en revue les profondes mutations ayant marqué les relations internationales durant les années 1980 et la libération de Nelson Mandela "élu président par son peuple".          
Fort d'une "clairvoyance politique sans égale et d'une expérience militante riche, Mandela a pu sauver son pays et le mettre sur la voie de la Réconciliation  en tournant la page de plusieurs décennies d'injustice et de souffrances", lit-on dans le communiqué.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions