mardi 20 novembre 2018 21:43:09

Algérie-coopération : Coordonner les efforts en matière de sécurité

Le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, a fait l’annonce, hier à partir de la capitale française, qu'il se rendra à la fin du mois de décembre en Libye en vue d'une coordination en matière de sécurité.

PUBLIE LE : 08-12-2013 | 0:00
D.R

 Le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, a fait l’annonce, hier à partir de la capitale française, qu'il se rendra à la fin du mois de décembre en Libye en vue d'une coordination en matière de sécurité.      Dans une déclaration de  presse à l'issue de son entretien avec le président tunisien, Moncef El Marzouki, M. Sellal a indiqué qu'il compte dans le cadre de cette visite,  examiner avec les frères libyens les moyens de    coordonner les efforts entre les deux pays en matière de sécurité.
Il a réaffirmé également la nécessité de maîtriser la situation dans la région car, a-t-il dit, « sans la stabilité, il est impossible de réaliser un quelconque développement dans la région. »
Rappelons que M. Sellal participe au sommet de l'Elysée en tant que représentant du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, où 52 pays africains prennent part à cette rencontre initiée par la France et dont les travaux ont   débuté vendredi.          
 Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon ainsi que des représentants du Conseil européen, de la Commission européenne, de la Commission de l'Union africaine, du Fonds monétaire international, de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement, prennent part également à la rencontre.  Le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, a annoncé hier, à Paris la tenue à la fin décembre de la Grande commission mixte algéro-tunisienne en vue de renforcer les relations bilatérales.           
Dans une déclaration à la presse à l'issue de sa rencontre avec le président tunisien, M. Moncef Marzouki, il a précisé que les relations entre l'Algérie et la Tunisie sont « très bonnes » et la réunion de la Grande commission mixte les renforcera davantage. Il a indiqué avoir abordé avec le président tunisien les questions sécuritaires, notamment les problèmes auxquels est confrontée la région, soulignant l'existence d’une véritable coopération entre les deux pays dans ce domaine.  Le Premier ministre a indiqué avoir présenté au président Moncef Marzouki les salutations du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, affirmant  une nouvelle fois que l'Algérie est ouverte à toute solution en Tunisie,  réitérant la position de l'Algérie qui demeure fondée  sur le principe de la non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats. « Nous   sommes disposés à soutenir toute solution en Tunisie sans jamais interférer   dans ses affaires »,  a-t-il insisté. De son côté, le ministre tunisien des Affaires étrangères, Othmane Jerandi,   qui a assisté aux entretiens entre MM. Sellal et Marzouki, a indiqué que la rencontre a porté sur la coopération bilatérale ainsi que sur les moyens de la consolider dans tous les domaines, outre les principaux points inscrits à l'ordre du jour du sommet de l’Elysée pour la paix et la sécurité en Afrique.
Il a ajouté que le président Marzouki a invité M. Sellal à se rendre en  Tunisie.
Le chef de la diplomatie tunisienne a, par ailleurs, qualifié d'excellente la coordination sécuritaire entre les deux pays, indiquant qu'elle se poursuit   de manière quotidienne avec une coordination sur le terrain entre les différents   corps de sécurité, outre l'échange permanent d'informations sécuritaires, s'agissant   notamment de la situation au niveau des régions frontalières. Cette coordination sécuritaire et militaire entre l'Algérie et la Tunisie a porté ses fruits, en particulier sur le plan de la sécurité des frontières, a souligné le ministre tunisien.
M. B. et APS

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions