jeudi 17 octobre 2019 11:48:56

Gestion de la zakat : Les échanges pour tirer profit de l'expérience des pays pionniers

Les participants ont recommandé, hier à Alger, au terme de la session de formation des encadreurs des cadres gérants du fonds de la zakat, de programmer des visites nationales et internationales pour tirer profit des expériences des pays pionniers dans la gestion de la zakat.

PUBLIE LE : 04-12-2013 | 23:00
D.R

Les participants ont recommandé, hier à Alger, au terme de la session de formation des encadreurs des cadres gérants du fonds de la zakat, de programmer des visites nationales et internationales pour tirer profit des expériences des pays pionniers dans la gestion de la zakat. Les participants à cette session organisée par la direction des wakfs,  de la zakat, du hadj et de la omra, en coopération avec les représentants  de l'instance allemande de développement à Dar El-Imam, ont préconisé de programmer des visites nationales et internationales pour bénéficier de l'expérience et de l'expertise des pays pionniers dans la gestion de la zakat, et s'adapter aux systèmes modernes de gestion financière et économique. Au terme de cette session qui a vu la participation de représentants de dix wilayas du pays, les participants ont plaidé pour l'élaboration de programmes de formation sous la supervision de la direction des wakfs, de la zakat, du  hadj et de la omra, qui seront animés par des groupes formés lors de ces sessions.
Ces cadres religieux ont, en outre,  appelé à faire bénéficier les  responsables du fonds de la zakat, de sessions de formation visant à améliorer leur niveau pour la révision de certaines clauses des conventions  conclues entre la Banque El Baraka et le ministère des Affaires religieuses et du Wakf, en œuvrant à faciliter l'octroi des crédits. Cette session de formation a permis de réaliser un pas en avant en matière de gestion efficace de la zakat. Dans son allocution de clôture, le ministre des Affaires religieuses et du Wakf, Bouabdallah Ghlamallah, a salué le rôle du fonds de la zakat et les réalisations accomplies sur le plan économique et social, depuis sa création  en 2003, notamment en ce qui concerne la réduction du chômage et la lutte contre la pauvreté. Pour sa part, le représentant de l'agence allemande de développement a salué le travail accompli par la direction des wakfs, de la zakat, du hadj et de la omra, souhaitant que la coopération entre l'institution qu'il représente et le secteur des affaires religieuses puisse se consolider à l'avenir. Après avoir souligné que l'agence allemande de développement active dans plus de cent pays musulmans, le représentant a fait part de la volonté de cette institution de faire bénéficier l'Algérie de son expérience en matière  de gestion financière. Pour rappel, le bilan de la zakat pour l'année 2013 a atteint 84 milliards de centimes.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions