mercredi 15 juillet 2020 13:51:19

Monnaie européenne : En léger recul face au dollar dans un marché prudent

La monnaie européenne reculait légèrement face au dollar, hier, dans un marché démarrant en douceur une semaine chargée en indicateurs en zone euro comme aux Etats-Unis.

PUBLIE LE : 03-12-2013 | 0:00

La monnaie européenne reculait légèrement face au dollar, hier, dans un marché démarrant en douceur une semaine chargée en indicateurs  en zone euro comme aux Etats-Unis. L’euro valait 1,3553 dollar, contre 1,3587 dollar vendredi soir et progressait face à la devise japonaise, à 139,24 yens contre 139,16 yens vendredi.
Le dollar aussi montait face à la monnaie nippone, à 102,74 yens grimpant même en matinée à 102,81 yens, son plus haut niveau depuis fin mai- contre 102,40 yens vendredi. La semaine dernière les volumes d’échanges étaient restés faibles, en  raison de l’absence de nombreux investisseurs américains en fin de semaine pour  cause de la fête de Thanksgiving, jour férié aux Etats-Unis.
L’euro a tout de même profité vendredi de l’annonce d’une légère  baisse du taux de chômage dans la zone euro en octobre et surtout d’une petite  accélération de la hausse des prix dans l’Union européenne en novembre (+0,9%  contre 0,7% le mois précédent, son niveau le plus bas en près de quatre ans).
Les chiffres de l’inflation ont été de nature à rassurer les intervenants du marché, car le ralentissement observé en octobre a fait naître des craintes de déflation dans la région et poussé la Banque centrale européenne (BCE) à baisser son taux directeur de 0,50% à 0,25%, un nouveau plus bas historique. Ces indicateurs ont ainsi permis de faire reculer quelques peu les inquiétudes des cambistes sur la vigueur de la reprise économique en zone euro, permettant ainsi à la monnaie unique européenne de monter vendredi à 1,3622  dollar, son plus haut niveau en un mois. Ainsi, les cambistes décortiqueront demain le Livre beige de la Réserve  fédérale américaine (Fed), et jeudi les décisions de politique monétaire de la Banque d’Angleterre (BoE) et de la BCE.
Cependant, l’attention des cambistes se concentrera surtout sur la publication  vendredi rapport officiel mensuel sur l’emploi et le chômage aux Etats-Unis,  indicateur majeur pour évaluer la vigueur de la reprise de la première économie mondiale. Ces chiffres sont d’autant plus scrutés que le marché est focalisé ces dernières semaines sur les perspectives de la politique monétaire de la Fed, qui fait de la baisse du taux de chômage l’élément déclencheur d’un éventuel resserrement monétaire. Le rapport sur l’emploi sera ainsi décortiqué par les cambistes, en quête d’indices sur les prochaines décisions de politique monétaire de la banque centrale américaine qui se réunira les 17 et 18 décembre prochains pour sa dernière  réunion de politique monétaire de 2013. De bons chiffres de l’emploi pourraient pousser la Fed à commencer dès fin 2013 à diminuer ses mesures exceptionnelles d’aide à l’économie américaine. Ces mesures, qui se traduisent notamment par des injections massives de liquidités dans le système financier des Etats-Unis (85 milliards de dollars par mois), ont pour but de stimuler la reprise économique, mais aussi pour effet  collatéral de diluer la valeur du dollar.
La perspective d’une diminution de ces mesures tend ainsi à soutenir le dollar. La livre britannique progressait face à l’euro, à 82,65 pence pour un euro, atteignant même auparavant son niveau le plus fort depuis mi-janvier. La livre sterling montait également face au billet vert, à 1,6395 dollar pour une livre, grimpant même dans la nuit à 1,6443 dollar, son plus haut niveau depuis fin août 2011. La devise helvétique se stabilisait face à l’euro, à 1,2320 franc suisse pour un euro, et baissait face au dollar, à 0,9090 franc suisse pour un dollar. L’once d’or a fini à 1.237,50 dollars au fixing du matin contre 1.253  dollars vendredi soir.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions