samedi 21 septembre 2019 13:59:07

Pour non conformité aux normes de sécurité, M. Benbada : « Plus de 40.000 appareils de chauffage bloqués dans les ports du pays »

Le ministre du Commerce, M. Mustapha Benbada a indiqué, lundi à Sidi Bel-Abbès, que plus de 40.000 appareils de chauffage répartis sur 18 containers sont bloqués actuellement dans les ports du pays pour non conformité aux normes de sécurité.

PUBLIE LE : 26-11-2013 | 23:00
D.R

Le ministre du Commerce, M. Mustapha Benbada a indiqué, lundi à Sidi Bel-Abbès, que plus de 40.000 appareils de chauffage répartis sur 18 containers sont bloqués actuellement dans les ports du pays pour non conformité aux normes de sécurité. Ces mesures entrent dans le cadre des efforts des pouvoirs publics pour la protection de la santé et la sécurité des consommateurs, a affirmé le ministre lors des travaux d'un séminaire régional sur la prévention des accidents domestiques à Sidi Bel-Abbès.
Après avoir énuméré des dysfonctionnements entachant l'activité dans les marchés du pays dont l'exposition de produits non conformes à la sécurité ou contrefaits, M. Benbada a valorisé le rôle des associations de protection du consommateur et de celui-ci pour se prémunir de tout ce qui menace sa santé et sa sécurité.
Le ministre a également rappelé le nombre d'accidents domestiques causés par la mauvaise utilisation des équipements locaux ou importés ajoutant que la direction générale de la Protection civile a enregistré plus de 452.000 interventions durant l'année 2012 et plus de 335.000 dans les neuf premiers mois de l'année en cours. Les mêmes services ont recensé dans les premiers mois de l'année en cours, 231 cas de décès contre 397 en 2012, à cause des accidents domestiques engendrés par le mauvais état d'appareils électroménagers, leur mauvaise utilisation ou par l'inhalation de gaz de monoxyde de carbone. Le ministre a ajouté qu'en dépit des grands efforts déployés par la Protection civile dont les éléments ont sauvé, cette année, 2.253 personnes contre 3.871 en 2012, ces dangers continueront à menacer les familles, «si les efforts de tous ne sont pas conjugués et une culture de prévention incluse dans les programmes».
Pour bien prendre en charge cette mission, le ministère du Commerce a mis en place un programme, que M. Benbada a dévoilé ses grandes lignes dont la promulgation de décrets exécutifs pour la protection du consommateur et l'obligation du producteur ou de l'importateur à être responsable de ce qu'il étale au marché. Le ministre a insisté sur le dispositif de contrôle qui comprend 20 laboratoires d'analyses des produits, annonçant au passage un projet de réalisation d'un laboratoire national qui prend en charge le contrôle de conformité des produits industriels.
La visite de travail et d'inspection, effectuée par le ministre du Commerce en marge de cette rencontre, a été marquée par l'inspection de projets commerciaux dont le marché de proximité de la commune de Mustapha Benbrahim, d'une capacité de 40 locaux pour résorber le commerce informel. Sur place, M. Benbada a suivi un exposé sur la construction de 12 marchés similaires à travers les communes de la wilaya dont le taux de réalisation a atteint 75 %, avant de présider une cérémonie de remise de contrats aux jeunes bénéficiaires de cette opération.
Le ministre s'est enquis dans la commune de Benbadis du projet de réalisation d'une circonscription de commerce disposant de 10 bureaux d'inspection et de répression de la fraude avant de s'informer sur les circonscriptions territoriales en cours de réalisation à Sfisef et Telagh. M. Benbada a clôturé sa visite dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès en inspectant l’entreprise Chiali, de production de canalisations et PVC et l'entreprise Khantar de fabrication électronique pour véhicules à la zone industrielle ainsi que l'ancien marché du centre-ville de Sidi Bel-Abbès.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions