lundi 06 juillet 2020 08:02:46

Rencontre sur la calligraphie arabe à Tlemcen: Les participants insistent sur les ateliers d’apprentissage

Les participants à une rencontre sur la calligraphie arabe ont mis l'accent lundi à Tlemcen sur l’importance d’ouvrir des ateliers d’apprentissage de la calligraphe arabe aux jeunes générations.

PUBLIE LE : 27-11-2013 | 0:00
D.R

Les participants à une rencontre sur la calligraphie arabe ont mis l'accent lundi à Tlemcen sur l’importance d’ouvrir des ateliers  d’apprentissage de la calligraphe arabe aux jeunes générations. Cet important héritage patrimonial, qui tire ses origines de la civilisation islamique, a été mis en exergue dans les différentes interventions présentées par des universitaires spécialisés dans le domaine qui ont été unanimes quant à la vulgarisation de cet art et, par la même, la culture muséale en collaboration avec les établissements éducatifs et universitaires afin de faire connaître davantage le patrimoine culturel sous toutes ses formes. Les conférenciers ont également préconisé l’organisation de concours nationaux annuels du meilleur calligraphe en Algérie et la réservation de journées  d’études sur la calligraphie qui seront destinées à la frange juvénile. Les participants à cette rencontre ayant pour thème «la calligraphie arabe : identité et authenticité», ont, par ailleurs, souligné l’importance d’utiliser  l’écriture arabe dans diverses banderoles et panneaux publicitaires afin de  mettre en valeur cet héritage dont la calligraphie «qui est d’une beauté exceptionnelle et qui a une relation directe avec le sacré puisque le Saint Coran est écrit en arabe». Cette journée d’étude, organisée à la maison de la culture Abdelkader-Alloula par le Musée national de calligraphie arabe de Tlemcen, a été marquée par la présentation de communications s’articulant autour des origines de l’écriture  arabe, l’intérêt qu’accordaient les sultans de Tlemcen à la calligraphie, aux écritures arabes dans les mosquées de la région et la calligraphie arabe en tant qu’œuvre d’art. Le Musée national de calligraphie arabe, créé récemment et dont le siège est à l’ancienne mosquée de Sidi-Belahcène, veille à la préservation des manuscrits et à la promotion de la calligraphie arabe dite également musulmane.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions