dimanche 18 novembre 2018 18:21:49

Mondial 2014 : Costa Sauipe (Bahia) sera-t-elle le porte- bonheur de l’Algérie ?

Adlène Guedioura (milieu de terrain) : « Le tirage au sort sera important pour déterminer nos objectifs au Brésil»

PUBLIE LE : 24-11-2013 | 0:00
D.R

Les Verts, on ne le dira jamais assez, sont qualifiés au Mondial 2014 qui aura lieu dans le pays du football et de la samba du 12 juin au 13 juillet. Tout le monde pense désormais au tirage au sort qui aura lieu le 6 décembre dans la ville de Costa Sauipe (Bahia-Brésil).

Tout le monde sait que les ambitions des uns et des autres ne peuvent être aiguisées qu’en fonction du résultat de cette opération. On peut dire ce que l’on veut avant de connaître ses adversaires pour le prochain Mondial. Il y aura ainsi 8 groupes de 4 chacun. Sur lequel va-t-on tomber ? C’est la question que tout le monde se pose. On risque de tomber sur deux ou plus d’équipes huppées, ou comme on les nomme communément les «grosses cylindrées». Selon les dernières recommandations de la FIFA révélées le 4 octobre dernier, celle-ci ne tiendra en ligne de compte que le dernier classement mensuel publié le 17 octobre dernier. L’Algérie est classée à la 32e place. Il est tout à fait probable qu’elle se retrouve dans le troisième chapeau, eu égard au fait qu’on tiendra en ligne de compte aussi bien le critère sportif que géographique. Il faudra demeurer donc patient et attendre ce tirage au sort qui ne sera pas clément pour tous, c’est le moins que l’on puisse dire. Il est certain que le coach national Vahid Halilhodzic sera présent en compagnie du président de la FAF, Mohamed Raouraoua, Zefzef ainsi que Sadi. Ils auront ainsi la possibilité d’avoir des contacts avec les représentants des différents pays qualifiés au Mondial. Ce qui peut leur permettre d’organiser éventuellement des matches amicaux contre de sérieux clients ayant des caractéristiques similaires avec notre équipe nationale. Il est certain que les nôtres auront besoin de jouer des matches amicaux afin de bien se préparer à cet évènement planétaire qu’est le Mondial de football. Les dates FIFA seront déterminantes pour l’organisation de ces rencontres amicales. Car, on ne peut bénéficier des internationaux comme bon  nous semble. Cela est tributaire de conditions qu’il ne faut pas transgresser, notamment par les joueurs qui risquent alors d’être mis au «frigo». On avait déjà vu cela par le passé. D’ailleurs, après la fin des barrages, quelques clubs européens n’ont pas du tout apprécié que leurs joueurs respectifs arrivent en retard. Cela veut dire que les employeurs ne laissent aucun répit à leurs joueurs. On savait que les sélectionnés algériens avaient joué avec leurs clubs.
Ceci dit, le titrage au sort déterminera les chances des uns et des autres, même si les « 32 » qualifiés à ce Mondial ne seront pas des faire-valoir. Ils seront ambitieux et déterminés à réaliser quelque chose de grandiose et ne plus se contenter de prestations honorables. Une issue qui n’intéresse plus personne. Ce qui comptera, c’est de briller vraiment et d’accéder au second tour comme l’avait fait pour le cas africain le Cameroun, le Nigeria et le Ghana. On ne doit pas passer à côté des espérances de tout un peuple. Il faut dire qu’on doit tout faire pour assurer la meilleure représentation à notre sélection nationale.
HAMID GHARBI

-----------------------------

Adlène Guedioura (milieu de terrain) :
« Le tirage au sort sera important pour déterminer nos objectifs au Brésil»
Le milieu de terrain international algérien de Crystal  Palace Adlene Guedioura a indiqué que le tirage au sort du Mondial 2014, prévu  le 6 décembre prochain à Bahia au Brésil, va déterminer les objectifs des Verts dans cette grande compétition.  «Je vais attendre avec impatience le tirage au sort parce qu'il va déterminer  nos objectifs lors de la Coupe du monde 2014. En attendant, célébrons la belle qualification de l'Algérie pour le Mondial et remercions le peuple algérien pour son soutien. Ça nous a fait chaud au cœur», a déclaré Guedioura à l'APS.  Suspendu pour cumul de cartons, le milieu de terrain de Crystal Palace  a tenu à faire le déplacement à Alger, en dépit de sa blessure aux côtes, pour  soutenir ses coéquipiers, lors du match contre le Burkina Faso (1-0) mardi  soir en barrage retour qualificatif au Mondial brésilien. «Je tenais à venir à Alger même avec une seule jambe surtout pour ce  match, le dernier des qualifications.
C'était un peu risqué de prendre l'avion,  sachant ce que j'ai eu comme blessure. Dieu merci, je repars très heureux avec cette qualification», a souligné Guedioura qui devrait participer pour la seconde  fois à de suite à un Mondial.  «De grands joueurs comme Zlatan Ibrahimovic ne vont pas pouvoir disputer  le Mondial du Brésil. Par le passé, de grands joueurs comme Eric Cantona n'ont pas participé dans leur carrière à une Coupe du monde C'est quelque chose de  grandiose. On va le faire pour la seconde fois de suite pour le peuple et pour  le pays, c'était ça le plus important», s'est-il réjoui. Interrogé sur son état de santé après la blessure contractée le 4 novembre  dernier lors du match de Crystal Palace contre West-Bromwich en championnat  d'Angleterre, Guedioura a estimé qu'il est en voie de guérison malgré quelques complications au niveau des poumons.  «J'ai contracté une blessure aux côtes avec quelques complications au  niveau des poumons, mais ça va aller dans quelques semaines inchallah. Je vais  pouvoir reprendre les entraînements d'ici quatre à cinq semaines. Il n'y aura pas de problèmes pour la suite de ma carrière», a t-il précisé.

-----------------------------

Faouzi Ghoulam (défenseur) :
 «C'est un rêve de gosse qui se réalise»
Le défenseur international algérien de l'AS Saint-Etienne Faouzi Ghoulam a estimé jeudi que la qualification de l'Algérie au Mondial 2014 au Brésil confirme le «renouveau» du football  algérien et que disputer la Coupe du monde est un «rêve de gosse». «J'étais vraiment très ému au coup de sifflet final. Pour le peuple algérien, cette participation à la Coupe du monde est un bonheur immense, et un sentiment d'espoir. Elle confirme le renouveau du football algérien»,  a indiqué le latéral des Verts au site officiel de l'ASSE. «Je suis fier également de représenter les couleurs de l'ASSE en sélection  et, j'espère, au Brésil. C'est un rêve de gosse de disputer la Coupe du monde,  qui plus est au pays du football par excellence», se réjouit Ghoulam. Titulaire pour la première fois en sélection algérienne lors du barrage retour contre le Burkina Faso mardi dernier au stade Mustapha-Tchaker de Blida,  Ghoulam a été a l'origine du coup franc qui a permis à son capitaine Madjid  Bougherra d'inscrire le seul but de la rencontre qui à propulsé les Verts au  Mondial 2014. «C'est encore plus fort de vivre ce bonheur sur le terrain quand on  est titulaire. Je veux revivre de tels moments tant en sélection qu'avec mon  club», confie le Stéphanois, qui a rejoint son équipe pour préparer le match de samedi contre l'OGC Nice en championnat de France de L1. D'autre part, Ghoulam a échangé son bonheur avec deux autres mondialistes de l'A Saint-Etienne, Max Alain Gradel et Ismaël Diomandé : «Je suis très heureux  que la France et la Côte d'Ivoire soient également qualifiées.» En attendant le Mondial brésilien en juin prochain, le joueur algérien va se consacrer à son équipe qui s'apprête a affronter Nice samedi en championnat. «Je mets maintenant la sélection de côté. Je suis concentré sur le  rendez-vous de Nice. C'est un match très important. Ce sera un match très difficile  car Nice est un adversaire coriace, chez lui. Nous devons réussir un match plein pour faire un résultat», a-t-il  conclu.

-----------------------------

328 buts inscrits en 141 matchs
328 buts ont été inscrits dans 141 rencontres disputées  du 11 novembre 2011 au 19 novembre 2013 en phase éliminatoire zone Afrique pour la 20e édition du Mondial 2014 au Brésil, soit une moyenne de 1,6 but par  match. Cinq sélections nationales : Nigeria, Cameroun, Côte d'Ivoire, Ghana  et l’Algérie se sont qualifiées, à l’issue des dix matchs barrages (aller et retour)  lors desquels 32 buts ont été inscrits. Lors des matchs éliminatoires zone Afrique pour la Coupe du monde 2010  en Afrique du Sud, 492 buts ont été inscrits en 210 matchs disputés.  203 pays sur les 209 membres de la Fifa ont pris part aux qualifications  pour le Mondial-2014 (53 sélections en Europe, 52 en Afrique, 43 en Asie, 35 Amérique du Nord, Amérique centrale et Caraïbes, 11 en Océanie, 9 en Amérique  du Sud). 2.258 buts ont été inscrits dans 789 matchs dont 24 barrages dans les  éliminatoires pour le rendez-vous brésilien-2014. L'Europe a enregistré 748 buts, l'Amérique du Sud 206 buts, la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes 447 buts, l'Asie 421 buts, la zone Océanie 108 buts et l'Afrique avec 328 buts.         

-----------------------------

Tout le monde était derrière les Fennecs
L’Algérie a réussi à arracher le billet qualificatif  pour le Mondial du Brésil, en s’imposant par un score étriqué de 1-0, au stade Mustapha-Tchaker de Blida contre le Burkina Faso en match de barrage retour. Une victoire, ô combien importante et précieuse.Elle signifie tout simplement la participation à la phase finale de la prochaine Coupe du monde en juin 2014. Les Fennecs ont montré  qu’ils sont capables de s’en sortir dans les moments difficiles, de surmonter le handicap et y ont cru jusqu’à la dernière minute. En un mot, l’objectif tracé est atteint à 100 pour cent, en l’occurrence la qualification au Mondial brésilien. En battant les Etalons, les Fennecs se sont dévoués à une cause, celle de se consacrer entièrement à servir la patrie. Les coéquipiers de Bougherra, qui se sont mobilisés pour gagner, soutenus par une ferveur enthousiaste, ont tenu toutes leurs promesses en renversant la tendance. Et le message adressé par le Chef de l’Etat aux joueurs de la sélection nationale et au staff technique leur a fait comprendre que toute une nation est derrière eux. Ce message a permis aux supporters algériens de se transcender et de pousser cette équipe nationale vers le Brésil. Annaba, à l’instar des quatre coins de l’Algérie, a vibré à l’occasion et n’a laissé aucune chance au hasard pour bien préparer la fête. Ainsi, les salles de cinéma ont été mobilisées pour la retransmission du match et 17 établissements  relevant du secteur de la jeunesse et des sports, ont été équipés de data-show pour la circonstance. Au coup de sifflet final, les Annabis fous de joie après la qualification des Verts pour le Mondial au pays de la samba sont sortis par dizaines de milliers. Ils ont sillonné tous les quartiers et artères de La Coquette pour se retrouver sur le cours de la Révolution, place emblématique de La Coquette où des scènes de joie, rappelant celles de l’indépendance, ont duré jusqu’à l’aube. Des youyous lancés à partir des balcons et les files de voitures  enveloppées de l’emblème national ont marqué également cet évènement qui a procuré la joie et le plaisir aux jeunes écoliers, lycéens et collégiens qui ont continué jusqu’à hier a vanter le mérite et l’exploit de Bougherra et de ses coéquipiers de la sélection nationale face au Burkina Faso.
B. Guetmi

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions