jeudi 21 novembre 2019 18:19:16

Coupe du monde 2014 de football : Le Président du Burkina Faso félicite l’Algérie pour sa qualification

Le Président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, a présenté ses “chaleureuses” félicitations au Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et au peuple algérien, suite à la qualification de l’Algérie à la coupe du monde de football en 2014

PUBLIE LE : 23-11-2013 | 0:00
D.R

Le Président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, a présenté ses “chaleureuses” félicitations au Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et au peuple algérien, suite à la qualification de l’Algérie à la coupe du monde de football en 2014. Dans le prolongement de la rencontre de football qui a réuni l’Algérie et le Burkina Faso et avant la reprise des travaux du troisième sommet afro-arabe, M. Compaoré a tenu à se rendre personnellement au siège de la délégation algérienne pour présenter ses chaleureuses félicitations au président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, qui représente le Président Bouteflika à ce sommet, au ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, au ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Madjid Bouguerra, et à travers eux au Président de la République ainsi qu’au peuple algérien.
Le Président Compaoré a également exprimé ses meilleurs vœux de succès à l’Algérie et fait part de sa conviction que l’équipe algérienne ne ménagera aucun effort pour représenter dignement le football africain.
Le geste du Président Compaoré, hautement apprécié par M. Bensalah, a été précédé par le déplacement au siège de la délégation algérienne du ministre d’Etat et ministre des Affaires étrangères et de la coopération du Burkina Faso, Bassole Djibrill, pour exprimer les mêmes sentiments et les mêmes vœux au président du Conseil de la nation et à son homologue algérien. “Par leur geste qui a été remarqué et salué par d’autres délégations participant au sommet afro-arabe, les hauts dirigeants burkinabés ont donné à la compétition conviviale entre les équipes nationales des deux pays frères l’esprit sportif et l’élégance qui doit naturellement être le sien”, à déclaré à l’APS M. Lamamra, soulignant que “cette compétition a ajouté de la densité à la qualité des relations entre les deux pays et entre leurs dirigeants”.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions