dimanche 25 aot 2019 10:25:40

Après la fixation du « Nissab » à 501.500 dinars : Plus de 78 milliards de centimes collectés et distribués à 103.503 bénéficiaires

Après le lancement de la 12e campagne nationale de la zakat à travers les mosquées et lieux de culte du pays, dernièrement, d’aucuns se demandent quel est le montant réuni la saison passée, au titre de la zakat.

PUBLIE LE : 17-11-2013 | 23:00

Après le lancement de la 12e  campagne nationale de la zakat à travers les mosquées et lieux de culte du pays, dernièrement, d’aucuns se demandent quel est le montant réuni la saison passée, au titre de la zakat. Tout d’abord, il faut savoir que la zakat est une aumône légale que tous les musulmans, réunissant les conditions requises, doivent verser aux pauvres et aux démunis, une fois par an. En vérité, ces conditions se résument à une seule, en l’occurrence le « nissab » ou seuil imposable fixé par les autorités publiques cette année 1433-1434 de l’hégire (2012-2013) à 501.500 DA. En termes plus clairs, la zakat à verser correspond au quart du dixième, soit 2,5 % de toute valeur ayant atteint le « Nissab » au bout d’une année, à savoir l’argent, les offres commerciales et les marchandises, évalués au prix de vente actuel le jour de la zakat.
Sollicité à ce sujet, M. Mourad Maïza, sous-directeur de la zakat au ministère des Affaires religieuses, nous a déclaré, hier, que la zakat annuelle se divise en deux ; il y a d’abord celle de l’argent, ou « zakat el mal », qui nous a permis l’année écoulée de collecter presque 78 milliards de centimes (77,9 milliards, précisément) au niveau des 48 wilayas, avant de les distribuer à 103.503 bénéficiaires parmi les pauvres et les nécessiteux. Et il y a la zakat des récoltes, appelée « zakat el zourouaâ », qui a permis d’engranger plus de 6 milliards de centimes au profit de 9614 bénéficiaires. Concernant la zakat el fitr, le même responsable a annoncé que le montant collecté à cette occasion s’est élevé à 43,900 milliards de centimes, entièrement distribué à 168.306 personnes dans le besoin.
Dans ce contexte, les responsables du secteur des Affaires religieuses et du Wakf  ne cessent de mettre l’accent sur l’information et la sensibilisation des citoyens et bienfaiteurs à s’impliquer concrètement dans la collecte et la distribution de la zakat aux nécessiteux pour subvenir à leurs besoins, et en partie, aux détenteurs de micro projets, sous la forme d’un crédit bonifié (à intérêt zéro), au profit des jeunes chômeurs se trouvant dans l’incapacité financière de les réaliser. Selon les chiffres du ministère, 130 milliards de centimes ont été prélevés du montant global de la zakat, depuis 2003, pour financer 6.900 crédits bonifiés, qui ont permis à leur tour de favoriser  la création de 13.800 emplois chez les jeunes chômeurs.
Afin de faciliter la collecte et la distribution de la zakat, le ministère des Affaires religieuses et du Wakf met à la disposition des personnes le compte CCP n° 4780-10 du Fonds national de la Zakat et les comptes CCP du fonds, répartis à travers les wilayas du pays.
Mourad A

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions