vendredi 28 fvrier 2020 13:59:41

Musée des arts contemporains de Francfort : Les artistes algériens à l’affiche jusqu'au 14 juillet 2014

Les artistes algériens Zoulikha Bouabdellah et Mohamed Bourouissa, et les Franco-Algériens Zineb Sedira et Kader Attia prennent part à une exposition collective des arts africains contemporains organisée par le Musée des arts contemporains de Francfort (Allemagne), rapportent les média spécialisés.

PUBLIE LE : 18-11-2013 | 0:00
D.R

Les artistes algériens Zoulikha Bouabdellah et Mohamed Bourouissa, et les Franco-Algériens Zineb Sedira et Kader Attia prennent part à une exposition collective des arts africains contemporains organisée par le Musée des arts contemporains de Francfort (Allemagne), rapportent les média spécialisés. Prévue jusqu'en juillet 2014, l'exposition qui réunit plus de 50 artistes d'Afrique sous l'intitulé de "The Divine Comedy : Heaven, Hell, Purgatory from The Perspective of Contemporary African Artists" "revient sur les idées philosophiques, religieuses et morales de la Divine Comédie", œuvre du célèbre poète italien du XIVe, Alighieri Dante. Vivant entre la France et le Maroc Zoulikha Bouabdellah est née à Moscou en 1970.
L'artiste qui poursuit une carrière de photographe, plasticienne et réalisatrice d'installations, a participé à plusieurs expositions internationales obtenant de nombreuses distinctions dont le Prix Abradj Capital des arts (2009- Emirats Arabes Unis) et le Prix Meurice de l'art contemporain (2008- France). Né à Blida en 1978, Mohamed Bourouissa, est plasticien, diplômé de la Sorbonne en 2004. Etabli en France, ses expositions de photographies l'ont mené aux Etats-Unis, en Chine, aux Pays-Bas, en Belgique, entre autres. Pour sa part, Zineb Sedira, née en France en 1963, a participé à d'importantes expositions en France, en Suède, en Australie, en Irlande, en Afrique du Sud, en Angleterre et en Algérie.
En 2009, elle est lauréate du prix SAM Arts Projects de Paris. Comptant parmi les créateurs les plus en vogue dans l'art contemporain, le Franco-Algérien Kader Attia expose régulièrement aux Etats-Unis, à Cuba en Allemagne, en Italie et en France où il reçu le prix "Marcel Duchamp" de l'art contemporain en 2005. Des artistes d'Egypte, de Tunisie, du Maroc, d'Afrique du Sud, du Zimbabwe et du Sénégal participent à l'exposition qui met à l'honneur "la beauté et l'esthétique des arts africains post coloniaux".

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions