mardi 24 octobre 2017 06:49:26

Djanet célèbre la fête locale de la "S’biba"

La ville de Djanet a renoué avec la célébration, jeudi, de la fête ancestrale locale de la «S’biba», un des aspects de l’identité culturelle de la population du Tassili n’Ajjer, dans la wilaya d’Illizi.

PUBLIE LE : 16-11-2013 | 0:00
D.R

La ville de Djanet a renoué avec la célébration, jeudi, de la fête ancestrale locale de la «S’biba», un des aspects de l’identité culturelle de la population du Tassili n’Ajjer, dans la wilaya d’Illizi. Faisant partie du répertoire artistique ancestral de la tribu "Imouheg", la fête locale de la «S’biba», organisée chaque année par les habitants des ksour d’El-Mihane et d’Azelouaz, donne lieu, depuis "Timoulawine" (premier jour du mois hégirien de Muharram), à des manifestations festives, en présence des populations locales et d’invités de différentes régions du pays.

Les activités festives se poursuivent jusqu’à Achoura, 10e jour de Muharram, au plus fort de la fête de la «S’biba», marquée par l’organisation, généralement au niveau de la grande placette de Djanet, "Doughiya", de danses aux rythmes des tambours, ponctuées de concours et joutes poétiques "Tiswaï" entre les tribus Azelouaz et Mihane, versés dans la diatribe et le panégyrique, chantant leurs valeurs et dépréciant celles de l’autre.  
Cette fête de la «S’biba», qui traduit, selon des versions relatées, la liesse populaire locale après la chute des Pharaons, demeure encore préservée par Djanet, en dépit du vent de la mondialisation, témoignant, ainsi, la fierté de cette région de son legs immatériel ancestral, un des aspects identitaires des tribus touaregs. L’association touristique et culturelle "Tsadjit" a, de son côté, concocté un riche programme culturel à la hauteur de la fête de la «S’biba», prévoyant notamment l’organisation d'expositions, de soirées artistiques et des défilés  puisés du répertoire culturel de la région. Des soirées artistiques ont été animées mercredi soir par les troupes "Alegh Wayzelmen" et "Taghit N’Ajjer", et l’association culturelle et touristique du ksar de "Taghourfit". Dans une allocution d’ouverture de la fête de la «S’biba», le commissaire  de cette manifestation, M. Hocine Nachitou, a mis en valeur l’importance que  revêt cette fête locale auprès de la population et l’attachement de cette dernière  à son legs ancestral.
APS
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions