lundi 14 octobre 2019 21:49:33

Forum arabo-africain : L’importance de la coopération économique en débat

L’importance de la coopération arabo-africaine dans les domaines du développement et des investissements a été mise en exergue dans la déclaration finale qui a sanctionné mardi soir au Koweït les travaux du forum économique arabo-africain.

PUBLIE LE : 13-11-2013 | 23:00
D.R

L’importance de la coopération arabo-africaine dans les domaines du développement et des investissements a été mise en exergue dans la déclaration finale qui a sanctionné mardi soir au Koweït les travaux du forum économique arabo-africain.
Le Forum arabo-africain se propose de mettre en place de nouvelles bases pour la coopération arabo-africaine en matière de développement, d’investissements, de sécurité alimentaire, d’échanges commerciaux et d’organisations non gouvernementales, selon la déclaration finale. Les participants ont insisté sur l’importance qui doit être conférée aux entreprises de développement aux plans national et régional dans le financement des projets qui contribuent à la concrétisation des objectifs du millénaire à l’orée 2015, sur l’intensification du financement des petits et moyens projets ainsi que l’augmentation du volume de l’assistance technique.
Les recommandations ont porté sur l’encouragement des institutions financières arabes et africaines à mettre en place les mécanismes d’incitation à l’investissement entre les deux régions.
La commission de l’Union africaine et le secrétariat de la Ligue arabe ont été appelés à organiser un atelier de travail périodique au profit des investisseurs et hommes d’affaires des pays arabes et africains pour un échange de vues sur des projets communs. En matière de sécurité alimentaire, les participants ont invité les pays arabes et africains à adopter des politiques agricoles adéquates pour notamment éviter la désertification et l’érosion du sol.
La déclaration finale a également souligné l’intérêt de la suppression des difficultés douanières qui entraves le flux de produits entre les deux régions et relevé l’importance de l’examen de l’institution d’une zone de libre échange arabo-africaine qui contribuera à l’encouragement de l’investissement et des échanges commerciaux entre les deux régions. S’agissant du rôle des organisations de la société civile arabe et africaine, le forum a insisté sur la poursuite de la concrétisation des petits et moyens projets. Afin de garantir l’application effective de ces recommandations, les participants ont appelé la commission de l’Union africaine et le secrétariat de la Ligue arabe à revoir et à consolider les mécanismes de coopération entre les deux régions arabe et africaine et a instituer de nouveaux mécanismes d’exécution des décisions du sommet arabo-africain sur la coopération économique.
Les recommandations auxquelles a abouti le forum seront soumises au sommet arabo-africain prévue les 19 et 20 novembre courant au Koweït pour examen.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions