mercredi 13 novembre 2019 17:26:59

Regard rétrospectif sur la 18e édition du SILA : Une profusion de livres et une véritable mixité de la pensée

Les organisateurs, qui ont bien saisi l’opportunité d’une telle manifestation, dont l’essence même est de faire avancer la culture au sens noble du terme en créant une dynamique sociale avec un ancrage ces dernières années incontestable, ont conçu dans le détail un programme hétéroclite incluant plusieurs activités en parallèle, aussi bien l’exposition pour la vente à des prix très abordables d’une multitude d’ouvrages, toutes catégories confondues, que les ventes-dédicaces avec de célèbres auteurs.

PUBLIE LE : 13-11-2013 | 0:00
Ph. Louisa

Les organisateurs, qui ont bien saisi l’opportunité d’une telle manifestation, dont l’essence même est de faire avancer la culture au sens noble du terme en créant une dynamique sociale avec un ancrage ces dernières années incontestable, ont conçu dans le détail un programme hétéroclite incluant plusieurs activités en parallèle, aussi bien l’exposition pour la vente à des prix très abordables d’une multitude d’ouvrages, toutes catégories confondues, que les ventes-dédicaces avec de célèbres auteurs.

Une vue d’ensemble sur le déroulement, l’organisation et la programmation contenue dans l’édition 2013 du Salon international du livre d’Alger nous permet de faire un bilan optimiste sur les conditions de la tenue de cet important événement culturel qui rassemble annuellement, dans un espace propice aux échanges et aux interactions fructueuses, les algériens de tous bords. Sans verser dans une autosatisfaction béate, il convient de rappeler que les organisateurs ont démontré au fil des ans — en dehors de l’ambition affichée et qui est en soi un défi à chaque fois renouvelable d’organiser un Salon d’envergure internationale — leur volonté à cultiver chez nos lecteurs leur goût pour la lecture dans toute sa diversité. Au vue d’une affluence de plus en plus appréciable, si l’on se réfère à ce chiffre de 1.300.000 visiteurs enregistrés pour cette édition, comme l’avait déclaré le commissaire Hamidou Messaoudi au cours d’une conférence de presse, on peut bien affirmer que le pari est gagné dans la mesure où ce rendez-vous culturel, dont l’objectif premier est de satisfaire la demande toujours pressante du lectorat algérien, avide de livres de toutes sortes et ce, quelle que soit la tranche d’âge, est forcement atteint.
C’est du moins l’enseignement que l’on peut retirer après coup en analysant, avec un certain recul, le déroulement d’un événement qui entend ancrer dans les couches profondes de la société algérienne aujourd’hui plus avide de connaissance, de découverte et d’ouverture sur le monde, la culture livresque à travers tous ses aspects et ses tendances les plus contemporaines dans une forme de mixité de la pensée pouvant répondre à une demande large et étendue aux segments intellectuels et religieux. Pour ce faire, les organisateurs qui ont bien saisi l’opportunité d’une telle manifestation à la fois commerciale et attractive, dont l’essence même est de faire avancer la culture au sens noble du terme en créant et instaurant une dynamique sociale avec un ancrage ces dernières années incontestable, ont conçu dans le détail un programme hétéroclite incluant plusieurs activités en parallèle, aussi bien l’exposition pour la vente à des prix très abordables d’une multitude d’ouvrages, toutes catégories confondues, que les ventes-dédicaces avec de célèbres auteurs dont certains ont fait le déplacement spécial à cette occasion pour assister et aller à la rencontre de leurs lecteurs. le SILA est en passe de devenir, au regard des pays voisins qui n’enregistrent pas une affluence aussi considérable, une véritable plaque tournante de l’activité éditoriale, puisque 44 pays ont pris part à l’événement avec plus de 922 exposants dont une participation des maisons d’éditions algériennes qui confirment leur progression dans ce secteur capital et sensible. s’agissant de l’amélioration de la chaine du livre, une problématique toujours en débat chez les professionnels du livre est que les pouvoirs publics,  à leur tête le ministère de la culture, se sont engagés à prendre en compte et en charge avec une série de facilitations juridiques visant l’essor et le développement de ce domaine.
Par ailleurs et s’agissant de la programmation, il faut convenir que les organisateurs, qui auront concentré tous leurs efforts et leurs soins pour diversifier et élargir les activités, ont pensé à rendre des hommages à d’éminentes personnalités qui ont marqué par la pensée, leur action en faveur d’une guerre de libération au caractère émancipateur ainsi que par l’apport indéniable à l’écriture, à l’instar de Jean Sénac, Pierre Chaulet et  Mouloud Féraoun — des écrivains et des hommes engagés dans un combat libérateur jusqu’à leur dernier souffle — des choix existentiels et un sens profond de la justice et dont l’Algérie leur sera éternellement reconnaissante. Enfin, nous conclurons cet article sur un verdict positif et de bon aloi, car  sans démagogie aucune, en observant que le déploiement de ce Salon qui prend plus d’extension avec une dimension parfois spectaculaire aux allures impressionnantes, et c’est justement l’objectif de l’équipe qui travaille à le rendre encore plus attractif et populaire en rassemblant dans l’immense superficie du Palais des expositions à la Safex, tous les algériens autour d’une manifestation culturelle qui a beaucoup gagné en maturité et dont la cohorte de visiteurs est la preuve palpable du succès de ce carrefour culturel qui semble à l’évidence avoir largement familiarisé et poussé les algériens à renouer avec la chose culturelle. la chaîne interminable des voitures qui provoquaient de grands embouteillages aux alentours du site en est une démonstration de force.                                         
Lynda Graba
 

  • Publié dans :
  • SILA
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions