vendredi 24 mai 2019 05:05:59

Hadj 2013 : Air Algérie affiche un bilan satisfaisant

C’est un bilan satisfaisant qu’affiche la compagnie nationale Air Algérie cette année, en matière de transport des hadjis aux Lieux saints de l’islam.

PUBLIE LE : 12-11-2013 | 0:00
Ph : T.Rouabah

C’est un bilan satisfaisant qu’affiche la compagnie nationale Air Algérie cette année, en matière de transport des hadjis aux Lieux saints de l’islam. Selon M. Mohamed Salah Boultif, PDG de l’entreprise, l’opération pèlerinage  2013 s’est déroulée dans de bonnes conditions, malgré des insuffisances enregistrées çà et là, comme les  retards enregistrés durant les premiers vols retour et le problème habituel de l’excès de bagages des hadjis, en promettant ensuite d’améliorer constamment les prestations fournies par sa compagnie. Au cours d’une sympathique cérémonie, organisée hier après-midi au niveau du centre de formation des opérations au sol (DOS) de l’aéroport Houari Boumediène d’Alger, M. Mohamed Salah Boultif a tenu à exprimer ses vifs remerciements à l’ensemble des personnels de la compagnie nationale pour leur contribution à la réussite de la campagne Hadj 2013.
Dans ce contexte, il a fait un bilan succinct de cette opération qui a duré deux mois environ, en rappelant qu’Air Algérie a effectué  61 vols vers les Lieux saints de l’islam pour transporter les 15.565 hadjis dont elle a la charge, alors que Saudia Airlines a consacré 38 vols pour prendre en charge son quota de 12.821 pèlerins. A l’exception de l’affrètement d’un seul avion Airbus A 330, tous les vols Hadj ont été assurés par la flotte de la compagnie, à partir des 5 aéroports du pays, a souligné le PDG d’Air Algérie, sans manquer de déplorer à cette occasion certains retards enregistrés au début de la phase retour. Dans ce cadre, M. Boultif a tenu à revenir sur le problème de l’excès de bagages, qui a nécessité l’affrètement par Air Algérie de deux avions gros porteurs cette année pour acheminer les lourds bagages des hadjis vers les aéroports du Sud du pays, à partir d’Oran et d’Annaba.  Les surplus de bagages de nos hadjis, voyageant sur Saudia Airlines, ont été également pris en charge par la compagnie nationale, a ajouté le même responsable avant de rappeler à cet égard la nécessité de sensibiliser au maximum les responsables du secteur des affaires religieuses sur ce problème récurrent qui se pose au retour  des hadjis des Lieux saints de l’islam.            
Mourad A.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions