jeudi 19 septembre 2019 13:49:43

Nucléaire : « L’Iran ne renoncera pas à ses droits » affirme Rohani

Israël fait campagne pour empêcher la conclusion d’un accord

PUBLIE LE : 10-11-2013 | 23:00
D.R

L’Iran ne renoncera pas à ses droits nucléaires, y compris l’enrichissement d’uranium, a déclaré hier le président iranien, Hassan Rohani. “Il y a des lignes rouges qui ne doivent pas être franchies”, a jugé M. Rohani, devant le Parlement, après l’annonce, par des médias, de l’absence d’un accord avec les grandes puissances à Genève. “Les droits de la nation iranienne et nos intérêts nationaux représentent une ligne rouge, de même que les droits nucléaires dans le cadre des régulations internationales, ce qui inclut l’enrichissement (d’uranium) sur le sol iranien”, a-t-il ajouté. Les six grandes puissances occidentales (États-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni, France et Allemagne) et l’Iran se sont réunis du 7 au 10 novembre à Genève pour trouver un accord sur le nucléaire iranien. Après plus de 3 jours de discussions, les participants, au niveau ministériel, se sont quittés sans accord et ont convenu de reprendre les discussions le 20 novembre, selon la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton. Il s’agira du 3e round de ces négociations en 6 semaines, le premier ayant eu lieu mi-octobre, à Genève. “Si nous voulons réussir dans ces négociations, nous avons besoin du soutien du Guide suprême (l’ayatollah Ali Khamenei) et de celui des députés”, a déclaré le président iranien. Le Guide suprême iranien a apporté son soutien aux négociateurs iraniens, restant néanmoins prudent quant à la possibilité d’une avancée des discussions, évoquant les décennies d’hostilité puis de méfiance de l’Occident vis-à-vis de l’Iran. M. Rohani a répété que l’Iran ne “plierait devant aucune puissance” et que les sanctions qui pèsent lourdement sur l’économie du pays n’obligeaient pas pour autant l’Iran à négocier. Des pays occidentaux soupçonnent l’Iran de chercher à obtenir l’arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil. Ce que l’Iran dément catégoriquement.

-----------------------------

Israël fait campagne pour empêcher la conclusion d’un accord
Israël cherche à persuader le Congrès américain afin d’empêcher la conclusion d’un accord sur le nucléaire iranien, rapportent hier des sources médiatiques citant un responsable israelien. “Nous allons mener, avant la reprise des négociations, le 20 novembre prochain, une campagne aux États-Unis auprès de dizaines de membres du Congrès”, a dit le ministre de l’Économie israélien, en annonçant sa visite à partir de mardi aux États-Unis, selon l’agence AFP. Il a avoué l’existence de divergences avec les autorités américaines qui cherchent avec les autres grandes puissances à parvenir à un accord avec Téhéran. Le président iranien Hassan Rohani a réiteré dimanche que son pays ne renoncera pas à ses droits nucléaires, y compris l’enrichissement d’uranium. “Il y a des lignes rouges qui ne doivent pas être franchies”, a jugé M. Rohani, devant le Parlement, après l’annonce, par des médias, de l’absence d’un accord avec les grandes puissances à Genève. “Les droits de la nation iranienne et nos intérêts nationaux représentent une ligne rouge, de même que les droits nucléaires dans le cadre des régulations internationales, ce qui inclut l’enrichissement d’uranium sur le sol iranien”, a-t-il ajouté.
Les six grandes puissances occidentales (États-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni, France et Allemagne) et l’Iran se sont réunis du 7 au 10 novembre à Genève pour trouver un accord sur le nucléaire iranien. Les participants, au niveau ministériel, ont convenu de reprendre les discussions le 20 novembre.
Il s’agira du 3e round de ces négociations en 6 semaines, le premier ayant eu lieu mi-octobre, à Genève. Des pays occidentaux soupçonnent l’Iran de chercher à obtenir l’arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil. Ce que l’Iran dément catégoriquement.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions