dimanche 23 septembre 2018 06:38:36

Les mutations stratégiques mondiales : Anis Nekkache appelle à une confédération des pays du MENA comme alternative

Dans le prolongement de ses conclusions, exprimées au forum d’El Moudjahid, en novembre 2012, le consultant en géopolitique libanais, président du réseau stratégique « Aman », Anis Nekkache a appelé à la création d’une confédération des pays arabes pour faire face aux changements profonds qui secouent le monde, particulièrement le complot occidental contre la nation arabo musulmane.

PUBLIE LE : 09-11-2013 | 0:00
D.R

Dans le prolongement de ses conclusions, exprimées au forum d’El Moudjahid, en novembre 2012, le consultant en géopolitique libanais, président du réseau stratégique « Aman », Anis Nekkache a appelé à la création d’une confédération des pays arabes pour faire face aux changements profonds qui secouent le monde, particulièrement  le complot occidental contre la nation arabo musulmane. Invité à donner une conférence sur les mutations stratégiques mondiales, hier à l’Ecole supérieure des sciences politiques d’Alger, l’hôte de l’Algérie a fait un constat amer de la situation politique qui prévaut actuellement dans le monde arabe, à la faveur de ce qui est appelé par euphémisme «le printemps arabe», estimant qu’il s’agit bel et bien d’un complot ourdi par l’Occident, à sa tête les USA, dans le cadre de son redéploiement dans la région du Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA).   
Après l’échec de leurs interventions militaires directes au Moyen-Orient et la crise financière qui les frappe, Les USA ont décidé d’abandonner leur ancienne stratégie au MENA, à la faveur des changements majeurs intervenus sur la scène mondiale, comme la découverte des réserves de gaz de schiste, le déclin de la Russie et l’émergence de la Chine, en opérant sur plusieurs tableaux (politique, culture, communication, religion, etc.) pour reprendre la main et rétablir leur influence dans la région. Selon M. Anis Nekkache, l’objectif premier de ce complot est l’affaiblissement, voire la destruction des potentialités socio économiques et culturelles des pays du Moyen-Orient et du Maghreb, pour pouvoir les influencer, les dominer de nouveau, en perspective de la satisfaction des intérêts  de l’Occident, Israël y compris. Partant des faiblesses connues du Monde arabe, en divers domaines, l’Occident a provoqué un large mouvement au sein de la société arabe via internet,  en jouant la carte de la démocratie et des libertés, en exploitant  les différences socio culturelles et religieuses pour arriver à ses fins. Certes, a souligné le conférencier, certains pays arabes dont l’Algérie, ont pu résister jusqu’à présent, mais la solution, la meilleure solution réside dans la coordination des efforts de tous pour mettre en échec cet énième complot de l’Occident. Dans ce contexte, il a appelé à la création d’une confédération des pays du Moyen-Orient et du Maghreb en œuvrant à l’adoption d’une charte identitaire commune, la complémentarité socioéconomique et culturelle, sans oublier de veiller à la consolidation de l’unité nationale de chacun d’entre eux. Une belle alternative qui a suscité un large débat au sein des nombreux étudiants présents à cette rencontre.
Mourad A.        
 

  • Publié dans :
  • MENA
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions