mercredi 13 dcembre 2017 17:50:14

Conférence : La littérature algérienne en langue arabe forte de créativité

Les participants à une conférence sur "Les niveaux de la langue arabe dans les nouvelles œuvres" ont indiqué, mardi à Alger, que la littérature algérienne en langue arabe était forte d'"une créativité de haut rang à même de concurrencer la littérature orientale".

PUBLIE LE : 07-11-2013 | 0:00
D.R

Les participants à une conférence sur "Les niveaux de la langue arabe dans les nouvelles œuvres" ont indiqué, mardi à Alger, que la littérature algérienne en langue arabe était forte d'"une créativité de haut rang à même de concurrencer la littérature orientale". Pour les intervenants à cette conférence organisée par le Conseil supérieur de langue arabe (CSLA), dans le cadre de sa participation au 18e Salon   international du livre d'Alger (Sila), les écrivains et poètes algériens "ont su fertiliser les espaces d'utilisation de la langue arabe en termes de quantité et de qualité, et élevé le niveau de leurs œuvres". Dans ce contexte, l'académicien et poète Mechri Ben Khalifa a indiqué que la créativité de la littérature algérienne contemporaine en langue arabe a été élevée à un rang supérieur et a pu émerger au niveau arabe jusqu'à décrocher d'importants prix tels ceux remportés par Ahlam Mostaghanemi et Ouassini  Laâradj.         
Il a, cependant, déploré "la disparité entre les niveaux de la langue arabe chez les étudiants et chercheurs, et même au niveau des journaux et chaînes télévisuelles et radiophoniques".  De son côté, le critique Omar Azradj, établi en Grande-Bretagne, a indiqué à l'APS que l'Algérie "se considère comme étant un pays en marge, car ne possédant pas jusqu'à présent de politique pour faire une incursion au sein des centres oriental et occidental".          
Le dialogue avec ces deux centres, a-t-il estimé, requiert nombre de conditions, dont "la restructuration des affaires internes à travers l'édification de maisons d'édition de haut niveau et la publication de revues culturelles  de qualité, outre l'instauration de médias puissants à même de faire de l'Algérie un acteur principal de l'équation culturelle mondiale".

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions