samedi 07 dcembre 2019 11:49:00

Europe : La monnaie européenne remonte légèrement face au dollar avant les décisions de la BCE

La monnaie européenne enregistrait hier une légère hausse face au dollar, après sa dégringolade de la semaine précédente, mais restait sous la pression de spéculations sur une intervention de la Banque centrale européenne (BCE) après une inflation atone et un chômage record en zone euro.

PUBLIE LE : 05-11-2013 | 0:00

La monnaie européenne enregistrait hier une légère hausse face au dollar, après sa dégringolade de la semaine précédente, mais restait sous la pression de spéculations sur une intervention de la Banque centrale européenne (BCE) après une inflation atone et un chômage record en zone euro. L'euro valait 1,3500 dollar contre 1,3482 dollar vendredi soir avant de retomber lundi à 1,3442 dollar, son niveau le plus faible depuis mi-septembre. La monnaie unique européenne montait également un peu face au yen, à 133,20 yens contre 133,10 yens vendredi soir. Le dollar se stabilisait face à la monnaie nippone, à 98,66 yens contre 98,69 yens vendredi. "La forte baisse de l'euro la semaine dernière a été attribuée aux attentes de voir la BCE annoncer cette semaine une baisse de taux ou signaler son intention de procéder à un nouvel assouplissement monétaire dans les semaines  à venir", expliquaient les experts. En effet, depuis l'annonce jeudi d'une inflation dans la zone euro en octobre au plus bas en près de quatre ans, les investisseurs sont convaincus que la BCE pourrait avoir besoin d'intervenir pour soutenir l'économie de l'Union monétaire. Les responsables de l'institution se réunissent le 7 novembre, et certains investisseurs anticipent désormais qu'ils pourraient voter pour abaisser encore un peu plus son taux directeur, à 0,5% actuellement. Ces spéculations ont aussi été alimentées par l'annonce jeudi de la hausse en septembre à un niveau record du taux de chômage en zone euro. Par ailleurs, la baisse du taux directeur d'une banque centrale, l'une des principales armes monétaires pour lutter contre la déflation, rend sa monnaie moins rémunératrice et donc moins attrayante pour les investisseurs spéculatifs. L'institut monétaire pourrait aussi choisir d'annoncer un nouveau LTRO  (prêt aux banques à long terme), selon certains analystes. Cependant, l'impact de telles annonces pourrait être limité car, comme le laisse penser la forte baisse de l'euro depuis la semaine dernière, celles-ci ont déjà été intégrées dans les échanges par les cambistes, prévenait-on. Les investisseurs restaient par ailleurs prudents vis-à-vis du dollar avant la publication le 8 novembre du rapport officiel mensuel sur l'emploi  et le chômage aux États-Unis, un indicateur majeur pour jauger la santé de  l'économie américaine. Ces chiffres sont d'autant plus importants que la Réserve fédérale américaine (Fed) fait de la baisse du taux de chômage aux États-Unis le déclencheur d'un éventuel resserrement monétaire. Une amélioration notable de la reprise de la première économie mondiale, comme l'ont laissé espérer de bons indicateurs d'activité publiés la semaine dernière, pourrait pousser la banque centrale américaine à débuter plus tôt que prévu la diminution de ses injections massives de liquidités dans le système  financier des États-Unis. La Banque centrale américaine injecte chaque mois 85 milliards de dollars dans le système financier américain, des opérations qui ont pour effet collatéral de diluer la valeur du dollar. La livre britannique restait quasi stable face à l'euro, à 84,60 pence pour un euro, et montait face au dollar, à 1,5957 dollar pour une livre. La devise helvétique baissait face à l'euro, à 1,2317 franc suisse pour  un euro, et se stabilisait face au dollar, à 0,9123 franc suisse pour un dollar. L'once d'or valait 1.314,69 dollars contre 1.306,75 dollars vendredi  soir.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions