mercredi 18 septembre 2019 05:59:14

6e congrès de la jeunesse arabe : Une approche prospective de la société arabe

Les travaux du 6e congrès de la jeunesse arabe ont été ouverts officiellement, hier, par M. Boualem Chenoufi, représentant auprès du Premier ministère.

PUBLIE LE : 04-11-2013 | 23:00
D.R

Placée sous le haut patronage du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, cette rencontre internationale a pour objectif de susciter le débat chez les jeunes autour d’un pacte social. Baptisé "Jeunesse et renaissance de la société", ce congrès qui se tient à l’hôtel Sheraton s’inscrit dans le cadre de la célébration du 59e anniversaire du déclenchement de la Révolution.
Plus de 18 pays arabes, dont la Tunisie, l’Egypte, la Mauritanie, l’Arabie saoudite, la Jordanie, le Sahara occidental…, prennent part à ce congrès en présence également des représentants diplomatiques accrédités en Algérie, plusieurs associations nationales et internationales. Il y a lieu de préciser que ce congrès est organisé par le Rassemblement de la Jeunesse Algérienne (RJA) conjointement avec le CNES et le forum de la pensée arabe, représenté par Dr. Assadak Elfakih, il est présidé par le président du Rassemblement de la jeunesse algérienne, M. Nabil Mohamed Yahiaoui. Ce rendez-vous se veut un espace d'évaluation, de réflexion et de discussion sur la situation et le devenir de la jeunesse arabe. A ce sujet, M. Yahiaoui a salué le Président Bouteflika pour « l’attention accordée à la jeunesse arabe et à cette rencontre » pour laquelle toutes les conditions de réussite ont été réunies avec l’élite des intellectuels et des penseurs de grands pays arabes pour enrichir le débat et l’échange d’idées ». Il s’agit, selon lui, « d’orienter les générations montantes vers les grandes questions liées aux sociétés arabes » et ce, « tout en restant vigilant devant les grands défis de la réalité arabe relevant des domaines politiques, économiques, sociaux et culturels », a-t-il précisé. Dans ce sens, M. Yahiaoui a affirmé que cette participation relevée va constituer un puissant vecteur et un atout indéniable pour « la poursuite des débats dans les différents sujets qui caractériseront les travaux du congrès à travers des assises générales ».
Le Dr. Assadak Elfakih a souligné, de son côté, la nécessité de relever les défis de l'avenir à travers une approche prospective intellectuelle et réaliste, rappelant dans ce cadre l'importance des questions du partenariat arabe, de la mondialisation et de la révolution sociale.
Il y a lieu de noter que des ateliers thématiques seront également consacrés à des thèmes relatifs à " la charte sociale arabe", "la participation de la jeunesse dans le développement social", "l’information, la culture et les moyens de communication". Les travaux de ce 6e congrès de la jeunesse arabe seront clôturés aujourd’hui par le présentation du bilan des ateliers et la lecture des recommandations.
Sihem Oubraham
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions