samedi 24 aot 2019 14:45:55

Séminaire sur les systèmes de Détection : Architectures et Technologies : La 6e édition aura lieu en février 2014 à Alger

La 6e édition séminaire sur les systèmes de Détection : Architectures et Technologies (DAT) aura lieu du «17 au 19 février 2014, au niveau du Cercle National de l’Armée à Alger», note l’école militaire polytechnique sur son site.

PUBLIE LE : 03-11-2013 | 23:00

La 6e édition séminaire sur les systèmes de Détection : Architectures et Technologies (DAT) aura lieu du «17 au 19 février 2014, au niveau du Cercle National de l’Armée à Alger», note l’école militaire polytechnique sur son site. Lancée en 2000, cette manifestation est devenue un espace privilégié réunissant des spécialistes issus du monde industriel ainsi que des chercheurs.
Des plénières sur les récentes innovations, des présentations en sessions orales, sont inscrites au programme. A propos de l’objectif de ce séminaire, le même site souligne qu’il s’agit d’« une opportunité d’échange de connaissances et d’expériences entre chercheurs et industriels issus de divers horizons ». Cette rencontre vise, aussi, à offrir une «occasion d’interaction entre les aspects théoriques et pratiques, afin d’avoir une meilleure coopération scientifique et technique et d’investir de nouveaux axes de recherche».  Une dizaine de thématiques ont été retenues, tel le «traitement radar», la «conception des systèmes d’antennes et Radiofréquence», l’«interopérabilité des systèmes»,  la «cryptographie et codage de l’information».
Les spécialistes auront, dans leurs interventions, à créer une synergie entre la recherche scientifique civile et militaire.
Entre autres objectifs du «Dat’2013», on retient la consolidation des acquis résultants des précédentes éditions de ce séminaire, promouvoir et encourager les travaux de recherche dans les domaines technologiques.
Le séminaire représente, aussi, une opportunité pour les chercheurs nationaux, civils et militaires, de se rencontrer et de faire connaître leurs travaux dans les domaines qui concernent la défense aérienne du territoire, initier une synergie qui dynamise une coopération pérenne entre laboratoires et structures nationales de recherche.  
La rencontre est, d’autre part, une occasion pour amener les scientifiques et les chercheurs nationaux à exercer dans un espace de travail et d’échange qui intensifierait les travaux de développement, dans les domaines de la recherche appliquée. Enfin, le séminaire aspire à lancer des projets de recherche fédérateurs pour les besoins opérationnels de la défense aérienne mettant à contribution l’ensemble des compétences nationales.  Par ailleurs il convient de rappeler que lors de la 4e édition de ce séminaire, le général Ammar Amrani, commandant des forces de défense aérienne du territoire, avait indiqué que la tenue d’une telle rencontre «confirme l’attention accordée par le ministère de la Défense nationale au sujet de la recherche scientifique et du développement technologique, vu l’importance que revêt ce sujet». Affirmant que «la maîtrise des technologies est synonyme de souveraineté», le général Amrani a relevé que «la science et la maîtrise des technologies représentent un moyen de bâtir une armée moderne capable à faire face aux défis».
Fouad Irnatene

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions