mercredi 14 novembre 2018 21:43:22

Conférence de presse conjointe Ramtane Lamamra -Maria Angela Holguin : Signature de quatre mémorandums et d’un accord

Attaques médiatiques marocaines contre l’Algérie Le MAE : « Inadmissibles et irresponsables »

PUBLIE LE : 30-10-2013 | 0:00
D.R

Avant d’achever sa visite officielle entamée lundi à Alger, la ministre des Relations extérieures de la Colombie, Maria Angela Holguin, a animé hier une conférence de presse conjointe avec le ministre des Affaires étrangères, M. Ramtane Lamamra. Dans leur déclaration préliminaire, les deux diplomates ont souligné la volonté politique qui anime les deux pays à donner une nouvelle impulsion aux relations bilatérales. «Il y a une forte volonté politique pour renforcer, développer et diversifier les relations bilatérales», a déclaré le chef de la diplomatie algérienne. Il en voudra également pour preuve, la nomination, par le gouvernement colombien dès l’année prochaine, d’un chargé d’affaires économiques en vue de développer les relations et échanges commerciaux entre l’Algérie et la Colombie. Dans cette optique, il fera rappeler la signature, hier matin, de quatre mémorandums et d’un accord. Pour la ministre colombienne, ces mémorandums contribueront au rapprochement entre les deux pays. Il s’agit d’un mémorandum relatif à la promotion de la coopération dans le domaine du commerce extérieur entre Algex (Algérie) et Pro-export (Colombie), appelé à faire connaître aux hommes d’affaires les opportunités qui existent dans chaque pays et d’un mémorandum d’entente en matière de coopération technique. Il est prévu, dans ce cadre, l’envoi d’enseignants pour enseigner l’espagnol. De même que les deux ministres ont procédé à la signature d’un autre mémorandum pour l’établissement d’un mécanisme de consultation bilatérale entre les deux ministères des Affaires étrangères et aussi un mémorandum entre l’Institut diplomatique des relations internationales relevant du ministère des Affaires étrangères et l’Académie diplomatique colombienne. Pour Mme Maria Angela Holguin, cela permettra aux deux pays de se connaître davantage. Les deux parties ont par ailleurs signé un accord de suppression de visas au profit de détenteurs de passeports diplomatiques et de services. De même qu’elle déclarera que la Colombie est disposée à développer la coopération dans le cadre de la lutte contre les narcotrafiquants. «Nous pouvons travailler ensemble sur ce problème», a-t-elle affirmé, au regard, a-t-elle ajouté, de l’expérience cumulée par son pays dans sa lutte contre les cartels. Elle ajoute que son pays est intéressé par l’expérience de la réconciliation nationale menée en Algérie, et que la Colombie pourrait tenter avec les FARC dans le cas de la signature d’un accord de paix avec la guérilla. «Nous avons beaucoup à apprendre de l’Algérie», a-t-elle poursuivi. Interrogée sur la position de son pays sur la question du Sahara occidental, la ministre des Relations extérieures de la Colombie a répondu que «nous sommes pour une solution juste et durable dans le cadre des résolutions de l’Onu». Elle a également précisé que son pays préconisait l’autodétermination du peuple du Sahara occidental occupé.
Nadia Kerraz

Attaques médiatiques marocaines contre l’Algérie
Le MAE : « Inadmissibles et irresponsables  »
Interrogé sur la virulente réaction de l’agence de presse marocaine MAP contre l’Algérie, le ministre des Affaires étrangères a qualifié ces attaques «d’inadmissibles et irresponsables». Il rappellera que le 8 octobre dernier, à l’occasion de la journée sur la Diplomatie, il avait appelé «les frères marocains à la retenue et que de notre part, nous ferons de même». Depuis lors, malheureusement, a-t-il poursuivi, «nous n’avons pas eu beaucoup de démonstrations de retenue», rappelant «les déclarations d’un chef de parti ouvertement et outrageusement expansionnistes». Il indiquera que «le discours lu par le ministre de la Justice à Abuja, où se tient la conférence africaine avec la lutte du peuple sahraoui et dans lequel est rappelée la position algérienne sur la question et appelé au respect des droits de l’homme au Sahara occidental, semble avoir suscité une réaction de la MAP». Il poursuivra en déclarant : «Je continuerai à m’en tenir à la retenue, mais, précise-t-il, ces deux incidents sont absolument inadmissibles et irresponsables. Nous espérons qu’une conclusion sera tirée et que ces deux positions seront les dernières du genre que nous entendrons.»
N. K.

Conférence internationale Genève-2 :
« L’Algérie suit attentivement les consultations en cours »
«Alger suit très attentivement les consultations en cours pour la tenue de la conférence internationale sur la Syrie», dite Genève-2, a affirmé hier le ministre algérien des Affaires étrangères, lors d’une conférence de presse qu’il a animée conjointement avec son homologue colombienne. «Nous soutenons les efforts de l’émissaire international de l’Onu et de la Ligue arabe, M. Brahimi, que nous accompagnons de nos vœux de succès pour la convocation indispensable de cette conférence pour le dialogue et mettre un terme à la logique de confrontation qui ne saurait apporter de solutions au peuple syrien. Interrogé sur une éventuelle participation de l’Algérie à cette conférence, M. Lamamra déclarera qu’«une fois que la date ait été fixée, qu’un ordre de jour ait été arrêté et que la liste des participants ait été établie, l’Algérie aura à prendre sa position quant à la manière qu’elle estimera la plus appropriée pour soutenir ce processus».
N. K.

Le président du Conseil de la nation reçoit la ministre des Relations extérieures de la Colombie
Le président du Conseil de la nation, M. Abdelkader Bensalah, a reçu, hier au siège du conseil à Alger, la ministre des Relations extérieures de la Colombie, Maria Angela Holguin, indique un communiqué du la chambre haute du Parlement. Les entretiens ont porté sur «les relations bilatérales et les voies à même de les hisser à de meilleurs niveaux», précise le même communiqué. «Les deux pays recèlent diverses potentialités pour l’établissement d’une coopération constructive et du dialogue, ainsi que pour l’échange permanent des vues sur les principales questions internationales d’intérêt commun», ont affirmé les deux parties. «Il y a un domaine important qui peut contribuer au développement des relations entre les deux pays, à savoir la coopération, la concertation et la coordination des positions lors des rencontres et fora internationaux et régionaux», conclut le communiqué.

M. Ould Khelifa reçoit Mme Maria Angela Holguin
Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Mohamed Larbi Ould Khelifa, a reçu, hier à Alger, la ministre des Relations extérieures de Colombie, Maria Angela Holguin, actuellement en visite en Algérie. Les deux parties ont passé en revue, «l’état des relations bilatérales et les moyens de leur développement, notamment aux volets économique et parlementaire», indique un communiqué de l’APN. Elles ont plaidé pour «davantage de coopération dans la lutte antiterroriste et contre la trafic de drogue». Dans ce contexte, Mme Holguin a indiqué que son pays «considère que l’expérience de l’Algérie en matière de lutte antiterroriste est un exemple à suivre», ajoutant que «la Colombie compte bien s’inspirer de la politique de Réconciliation nationale pour consolider sa paix et sa stabilité». À cette occasion, les deux parties ont passé en revue, «nombre de questions régionales et internationales», et exprimé la convergence de leurs vues à cet égard.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions