jeudi 20 septembre 2018 08:53:09

Réforme du service public et lutte contre la corruption : M. Mohamed El-Ghazi annonce des mesures urgentes

Le ministre auprès du Premier ministre, chargé de la Réforme du service public, M. Mohamed El- Ghazi, a annoncé, hier à Alger, une série de mesures ''urgentes'' pour améliorer le service public dans l'administration et la lutte contre la corruption.

PUBLIE LE : 27-10-2013 | 0:00
D.R

Le ministre auprès du Premier ministre, chargé de la Réforme du service public, M. Mohamed El- Ghazi, a annoncé, hier à Alger, une série de mesures ''urgentes'' pour améliorer le service public dans l'administration et la lutte contre la corruption. Le ministre a déclaré, au cours de l'émission ''Idhaate'' de la Chaîne I de la radio nationale, que le service public en Algérie ''est malade et a besoin d'un remède urgent'', annonçant une ''série de mesures que le ministère compte prendre dans les brefs délais, d'autres à moyen terme, ainsi que d'autres mesures qui nécessitent une préparation et une concertation avec plusieurs parties, y compris le citoyen''. Le ministre a ajouté que son département ''a mis en place une commission interministérielle pour la révision de certaines lois relatives à l'organisation du service public et à l'abrogation d'autres textes en cas de besoin'', affirmant que ''les fruits de cette démarche apparaîtront dès les premiers jours du mois de novembre prochain''. ''Il y a une crise de confiance entre le citoyen et l'Administration'', a-t-il poursuivi, évoquant, dans ce sillage, ''certaines pratiques mal vues'' émanant de certains agents, notamment au niveau des administrations qui traitent directement avec le citoyen. À ce propos, le ministre a estimé que ''la majorité des agents des guichets n'étaient pas qualifiés et étaient désignés à leurs postes en guise de sanction'', et a proposé "la nomination de fonctionnaires compétents aptes à assurer une meilleure prise en charge des citoyens, et de désigner des auxiliaires au niveau des guichets pour les besoins de l'orientation des citoyens''. Le ministre a ajouté que la légalisation des documents officiels sera confiée à tous les services de l'État, de manière à ce que les documents dont aura besoin le citoyen soient légalisés par le responsable d'une entreprise publique. Le ministre a promis également, parmi les mesures envisagées, la révision des horaires administratifs, notamment au niveau des guichets de manière à les prolonger jusqu'à 19h et leur ouverture pendant les week-ends. Pour mettre fin aux comportements bureaucratiques de certains agents de l'Administration, tels le clientélisme et le non- respect du droit du citoyen au service public, le ministre a annoncé ''la généralisation dans les brefs délais du système des tickets au niveau des administrations publiques et le réaménagement des bureaux d'accueil des citoyens, notamment au niveau des communes, daïras et wilayas''. Pour superviser l'application de ces mesures, le ministère désignera des inspecteurs aux niveaux national et local, ''pour s'acquitter de leur travail en toute transparence et impartialité'', ainsi que des responsables locaux dont la mission sera de surveiller le fonctionnement du service public dans les administrations sous l'autorité des walis. Dans le souci d'établir un contact direct avec le citoyen, le ministère lancera un site-web qui renfermera tous les renseignements dont aura besoin le citoyen pour constituer un dossier administratif ou lui permettre de poser ses problèmes et ses doléances auxquels répondra le ministère de tutelle, a conclu M. El-Ghazi.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions