vendredi 21 septembre 2018 08:05:48

M. Lamamra a entame jeudi une tournée dans les pays du Champ (Mauritanie, Mali et Niger) : Le ministre des AE reçu par le président Mohamed Ould Abdelaziz

Coopération dans la lutte antiterroriste M. Lamamra : « Le Président Bouteflika a ordonné d'accorder un intérêt particulière aux pays voisins »

PUBLIE LE : 26-10-2013 | 0:00
D.R

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a été reçu, jeudi après-midi, à Nouakchott par le président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz. Le chef de la diplomatie algérienne a remis, à cette occasion, un message du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à son homologue mauritanien. Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a entamé jeudi, une tournée régionale qui le conduira, successivement, en Mauritanie, au Mali et au Niger, a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères (MAE), Amar Belani. «Cette série de visites d'amitié et de travail s'inscrit dans le cadre du raffermissement des relations anciennes et privilégiées qui unissent l'Algérie à chacun de ces trois pays frères et voisins», a précisé M. Belani dans une déclaration à l'APS. Le chef de la diplomatie algérienne «transmettra des messages du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, à ses homologues mauritanien, malien et nigérien», a-t-il ajouté. Les entretiens prévus entre le ministre Lamamra et les hauts dirigeants des pays hôtes «donneront une impulsion aux relations bilatérales dans les différents domaines, consolideront la concertation politique et renforceront la convergence de vues sur les enjeux et les défis auxquels fait face la région en termes de sécurité, de stabilité et de développement», a également indiqué le porte-parole du MAE.

Coopération dans la lutte antiterroriste
M. Lamamra : « Le Président Bouteflika a ordonné d'accorder un intérêt particulière aux pays voisins »
Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra a indiqué, jeudi à Nouakchott, que sa tournée entamée jeudi à partir de Mauritanie «intervient conformément aux instructions du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a ordonné qu'un intérêt particulier soit accordé aux pays voisins, notamment les pays du champs avec lesquels l'Algérie a des intérêts stratégiques et travaille conjointement dans le cadre de la lutte antiterroriste et contre le crime organisé transfrontalier». Dans une déclaration à la presse en marge de la tournée qu'il a entamée à partir de Mauritanie, M. Lamamra a souligné que «des développements positifs ont été enregistrés après la libération du Nord malien qui était dominé, par les groupes terroristes, mais le danger subsiste dans la région». «Nous sommes à pied d'œuvre pour l'élaboration d'une approche stratégique adaptée à la conjoncture à venir et nous menons, à cet effet, des consultations avec les dirigeants de ces pays», a poursuivi le ministre. «L'Algérie partage ses idées avec ses frères en Mauritanie, au Mali et au Niger», a-t-il ajouté précisant que la première étape de ces consultations avait été enclenchée en Mauritanie, «pays auquel nous sommes unis par des relations solides et exceptionnelles marquées par la convergence de vues et une vision prospective commune de l'action collégiale dans notre région». M. Lamamra a formé le vœu de «voir cette tournée couronnée d'idées et d'approches à même d'impulser notre action commune pour mieux consacrer paix, stabilité et bien-être dans la région».

M. Lamamra se félicite de la qualité des relations algéro-mauritaniennes
Le ministre des Affaires étrangères M. Ramtane Lamamra s'est félicité, jeudi, à Nouakchott de la qualité des relations algéro-mauritaniennes, les qualifiant de «privilégiées et prometteuses qui évoluent selon la vision et l'approche des présidents des deux pays».
Le Chef de la diplomatie algérienne a déclaré à l'issue de l'audience que lui a accordée le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz que la rencontre a permis de s'entretenir des relations algéro-mauritaniennes qui sont «privilégiées, prometteuses et évoluent selon la vision et l'approche des présidents des deux pays». «Nous sommes totalement convaincus que ces relations sont vouées à un avenir prospère au mieux des intérêts des deux peuples frères», précisant que «l'Algérie et la Mauritanie ont des intérêts communs, sécuritaires et stratégiques, dans la région». Le ministre a ajouté que sa rencontre avec le Chef de l'Etat mauritanien a été l'occasion également «de prendre connaissance des idées et points de vue du Président mauritanien «au sujet de ces questions qu'il transmettra au Président de la République M. Abdelaziz Bouteflika». Le ministre s'est dit convaincu que «de telles visites sont de nature à favoriser la concertation et l'échange de points de vue sur différentes questions d'intérêt commun, et donc à même de servir les intérêts des deux pays et ceux de l'ensemble de la région», a-t-il dit.  

Le MAE s’entretient avec le Premier ministre Moulay Ould Mohamed Laghdaf…
Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, s'est entretenu, jeudi à Nouakchott, avec le Premier ministre mauritanien Moulay Ould Mohamed Laghdaf, dans le cadre de la visite d'amitié et de travail qu'il effectue dans ce pays. Le chef de la diplomatie algérienne s'est entretenu également avec le président du Parlement mauritanien Messaoud Ould Belkheir. Au cours de ces deux rencontres, M. Lamamra a évoqué avec ses interlocuteurs les relations bilatérales et l'échange des vues sur les questions régionales, notamment les questions liées à la sécurité et la stabilité dans la région du Sahel.

… et avec son homologue mauritanien
Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, s’est entretenu hier, avec son homologue mauritanien, Ahmed Ould Tiguidé, à l’occasion de la visite de travail et d’amitié qu’il effectue dans ce pays. Les deux ministres s’étaient déjà entretenus, jeudi soir, autour d’un dîner sur les relations bilatérales et les questions régionales et internationales d’intérêt commun. Les deux parties ont convenu, à cette occasion, de donner un caractère régulier à leurs concertations politiques à travers l’échange de visites entre les hauts responsables des deux pays. Le principe d’une visite prochaine du ministre mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale en Algérie, a été retenu.

Le chef de la diplomatie algérienne à Bamako, seconde étape d’une visite d’amitié et de travail dans la région
Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a entamé hier, une visite d’amitié et de travail au Mali, seconde étape d’une tournée régionale qui l’a conduit en Mauritanie et le conduira également au Niger. Cette tournée s’inscrit dans le cadre du raffermissement des relations anciennes et privilégiées qui unissent l’Algérie à chacun de ces trois pays voisins. Les entretiens prévus entre M. Lamamra et les hauts responsables des pays hôtes donneront une impulsion aux relations bilatérales dans les différents domaines, consolideront la concertation politique et renforceront la convergence de vues sur les enjeux et les défis auxquels fait face la région en termes de sécurité, de stabilité et de développement.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions