mercredi 12 aot 2020 19:04:06

Permanence des commerçants durant l’Aïd El Adha : Un taux de suivi de 97,33%

Le nombre de cas d’intoxications alimentaires collectives a connu une baisse sensible estimée à -26,2%

PUBLIE LE : 22-10-2013 | 23:00

Le directeur général du contrôle économique et de la répression des fraudes, M. Abdelhamid Boukehnoun, a animé hier, au siège de la direction générale de la SAFEX, Pins Maritimes, une conférence de presse consacrée au bilan de contrôle effectué pendant les 9 premiers mois de l’année en cours et à l’évaluation du bilan de la permanence durant la fête de l’Aïd El Adha. Entamant son exposé par le bilan de contrôle, ce responsable se félicitera des résultats enregistrés. Il faut dire, dans ce contexte, que le travail des 10.000 agents mobilisés sur le terrain pour le contrôle des produits mais également la sensibilisation des commerçants sur l’impératif du strict respect des règles d’hygiène et de la chaîne de froid, a bel et bien porté ses fruits. L’on remarque, actuellement, une meilleure maîtrise des produits proposés à la vente. Preuve à l’appui ; le nombre des intoxications alimentaires collectives a connu une sensible baisse (estimée à  -26,2%). En effet, alors qu’en 2012, le nombre de victimes d’intoxication s’est élevé à 2.341 personnes, il est cette année de 1.728, comme l’indique, d’ailleurs, le bilan des 3 premiers trimestres de l’année en cours.
Les agents de contrôle ont travaillé d’arrache-pied et redoublé d’efforts et de vigilance et l’état comparatif des principaux résultats de contrôle fait ressortir que le nombre d’interventions de ces agents est en hausse. En effet, durant les seuls 9 premiers mois de l’année 2013, pas moins de 812.379 interventions ont été effectuées. L’an dernier, à la même période, elles étaient de 766.872. L’évolution est donc de +6%. A retenir, également, la marchandise saisie sur le marché est d’une quantité importante et d’une valeur marchande estimée à 1,37 milliard de dinars (+219%). Quant à la valeur des marchandises bloquées aux frontières, celle-ci est de 6,5 milliards de dinars.

Nombre de fermetures de locaux commerciaux : 11.294
Le nombre d’infractions a également augmenté et de +14,7%. De 143.061 enregistrés en 2012, le chiffre est passé à 164.117 infractions constatées durant les 3 trimestres écoulés. L’on signale, dans ce contexte, que les dossiers de poursuites judiciaires à l’encontre des commerçants sont, cette année, au nombre de 147.089 (+11,6%). Aussi, à ce jour, il a été enregistré pas moins de 11.294 demandes de fermetures de locaux commerciaux ; soit une hausse de +32,9% par rapport l’année dernière. L’autre volet, non moins important de cette conférence de presse, a concerné le bilan de suivi de la permanence de l’Aid El Adha. Le directeur général du contrôle économique et de la répression des fraudes, a souligné, à cet effet, que durant cette fête religieuse, le taux de respect de la permanence a été de 97,33% à l’échelle nationale. Poursuivant ses propos, ce responsable précisera, dans ce cadre, que dans 12 wilayas du pays, les commerçants ont suivi la permanence à 100%. A ceux qui disent que la plupart des boulangeries et commerces étaient fermés, durant les deux jours de l’Aid El Adha,  M. Abdelhamid Boukehnoun répondra qu’il était question d’assurer une permanence. Le taux de 97,33% concerne les gens qui ont respecté la permanence. Faut-il le rappeler, pas moins de 16.802 commerçants étaient obligés de lever les rideaux, ces jours là, sous peine de sanctions stipulées dans la loi.
Il convient de signaler, dans ce sillage, que durant l’Aid El Fitr, le nombre de commerçants n’ayant pas assuré la permanence était de 1.195 personnes sur un total de 13.633 réquisitionnés pour les besoins de la continuité de service. Durant l’Aid El Adha, le nombre de  commerçants n’ayant pas respecté leurs engagements a connu une sensible baisse (de -62,5%). Sur 16.802 commerçants réquisitionnés,  448 n’ont pas assuré la permanence.
Soraya Guemmouri

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions