mardi 20 novembre 2018 21:37:41

Le MAE réagit à l’étude sur l’esclavage dans le monde : Les estimations accolées à l’Algérie « totalement absurdes »

Les estimations accolées à l’Algérie dans l’enquête réalisée par l’organisation Walk Free sur l’esclavage mondial, sont « totalement aberrantes » et « absurdes »

PUBLIE LE : 21-10-2013 | 0:00
D.R

Les estimations accolées à l’Algérie dans l’enquête réalisée par l’organisation Walk Free sur l’esclavage mondial, sont « totalement aberrantes » et « absurdes », a indiqué hier le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani. « Je dois souligner que, de l’aveu même des responsables de cette ONG, l’enquête en question ne se base pas sur des données fiables et irréfragables, puisque l’indice de prévalence de l’esclavage moderne n’est que le résultat d’une extrapolation fantaisiste qui se base sur des échantillons aléatoires dont la représentativité est plus que douteuse », a précisé M. Belani dans une déclaration à l’APS, en réaction à l’étude de la Walk Free Foundation sur l’indice de l’esclavage mondial. « Aussi, par-delà cette méthodologie qui aboutit à des déductions foncièrement erronées, les estimations accolées à l’Algérie dans cette enquête sont totalement aberrantes et absurdes et ne méritent pas davantage de commentaires », a-t-il ajouté. Cette étude, publiée jeudi dernier à Londres, fait état de près de 30 millions de personnes vivant dans des « conditions d’esclavage » dans le monde, dont trois-quart en Asie.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions