dimanche 15 dcembre 2019 13:00:37

Salon international de la construction, des travaux publics et de l’hydraulique : Les projets de modernisation d’Oran en point de mire

La 4e édition du Salon international de la construction, des travaux publics et de l’hydraulique (Oran Expo) débutera dimanche prochain au Centre des conventions Mohamed-Benahmed d’Oran (CCO).

PUBLIE LE : 17-10-2013 | 0:00

La 4e édition du Salon international de la construction, des travaux publics et de l’hydraulique (Oran Expo) débutera dimanche prochain au Centre des conventions Mohamed-Benahmed d’Oran (CCO). Environ 100 entreprises nationales et étrangères ont confirmé leur participation à cet événement économique, notamment  la France, le Portugal, l’Espagne et la Roumanie. Plus de 5.000 visiteurs professionnels sont attendus durant cette manifestation économique dont les stands sont destinés aux expositions de divers segments du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique (BTPH).
La wilaya d’Oran, qui abrite désormais un Centre des conventions devenu un espace de rencontres d’envergure à la fois nationale et internationale (congrès mondial du gaz, Forum global de lutte contre le terrorisme, conférence internationale du fiqh... ), le plus grand nombre d’hôtels du pays ( même si du travail reste encore à faire dans les services), une façade maritime devenue la première destination estivale du tourisme domestique, un nombre impressionnant d’immeubles à réhabiliter, ainsi que des projets phares pour la hisser au «rang de métropole internationale à travers l'exploitation de sa longue côte, la préservation de son identité historique, le renforcement de son énergie économique, universitaire et touristique, avec la mobilisation de différentes institutions en favorisant, pour la première fois, un partenariat mixte public et privé», a mis sur la table 14 milliards d’euros pour sa modernisation jusqu’en 2025. Des projets et un pactole que ne veulent pas rater les entreprises participantes, dont nombre d’elles ont déjà un pied intra-muros pour avoir décroché des marchés de réhabilitation d’immeubles ou de construction. Un stand sera, certainement, au centre de l’intérêt des participants : la wilaya d’Oran a, en effet, réservé un espace d’exposition regroupant ses différentes directions pour présenter les projets entrant dans le cadre du plan de modernisation. Un programme qui suscite toutes les convoitises. Il s’agit de la réhabilitation du vieux bâti qui comprend, dans une première étape, 600 immeubles. D’autres projets, comme la création de marinas dans les localités d’Aïn Franine et Madagh, d’aquariums dans la daïra d’Arzew et la localité de Kristel, d’une résidence d’État à Belgaïd et de la bâtisse de Châteauneuf devant abriter le futur siège de l’hôtel de ville, seront également exposés par la wilaya durant ce Salon qui se poursuivra jusqu’à mercredi prochain. Un port de plaisance, la réhabilitation des arènes de la ville, l’aménagement d’un couloir vert passant par une partie du quartier d’El-Hamri sur une superficie de 132 ha et une distance de 4 km, une salle d’opéra à la cité Akid Lotfi et, bien évidemment, la nouvelle ville El-Djadida, prévue sur la plaine de la M’leta, sont également dans le viseur de ces entreprises.
 M. Koursi
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions