mardi 17 septembre 2019 13:24:27

Abdelatif Baba Ahmed reçoit le bureau national du Cnapest : Sous de bons auspices

Le ministre de l’Education a reçu, hier, au siège de son département les membres du bureau du Conseil national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Cnapest).

PUBLIE LE : 12-10-2013 | 23:00
D.R

Le ministre de l’Education a reçu, hier, au siège de son département les membres du bureau du Conseil national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Cnapest). Ont pris part à cette rencontre, les cadres centraux ainsi que les représentants de la presse nationale. Au moment où le ministre appelle les membres du syndicat à faire preuve de « raison »et de « sagesse », en les invitant à exposer leurs préoccupations socioprofessionnelles, tout en « évitant «de prendre les élèves en otage », les membres du bureau du Conseil n’ont pas cessé de plaider la cause d’un de leurs membres qui a été sanctionné « arbitrairement » par le directeur de la wilaya de Bouira et à cause duquel la grève a eu lieu !
D’autres points ont été soulevés tel que la médecine du travail, le statut particulier, la retraite, le problème des enseignants du secondaire et du technique la réhabilitation des anciens enseignants privés de promotion faute de diplôme universitaire, le logement et la prime de zone… Ceci dit aucun point sur la pédagogie n’a été prononcé par ces représentants des enseignants du cycle secondaire !
En tout état de cause, la rencontre s’est déroulée sous de bons auspices avec le seul point d’ancrage de fixation qui concernait le responsable syndical sanctionné pour des raisons purement pédagogiques, selon la commission d’enquête menée par la tutelle. Malgré cela, le ministre a demandé au membre du syndicat de lui laisser le temps jusqu’à demain pour étudier le dossier du concerné et trancher sur la question.
S’agissant du problème des enseignants du secondaire et technique, il a affirmé que le concours aura lieu en novembre prochain, tout en insistant sur la création d’une commission mixte qui réunira des membres du syndicat du ministère de Tutelle et de la fonction publique pour revoir certains points relatifs au statut particulier.
Pour ce qui est du dossier de logement, la médecine du travail, le ministre a proposé la mise en place d’une commission qui regroupera des représentants du secteur du ministère du Travail et de la Fonction publique afin de trouver des mécanismes en intégrant dans un arrêté ministériel une liste de maladies qui ouvrent droit à cette possibilité pour l’enseignant malade de bénéficier de l’exemption de l’enseignement. Reste les postes aménagés qui viennent en deuxième étape.
Selon le coordinateur du Cnapest, la création de commissions mixte est un point favorable, afin de discuter ensemble certains points spécifiques. « Il y a d’autres lectures à proposer aux responsables de la fonction publique, notamment en ce qui concerne le qualificatif de poste en voie d’extinction qui empêche les enseignants de travailler normalement parce qu’ils se sentent humiliés ». Il y a lieu de rappeler que les membres du conseil national du Cnapest se réuniront aujourd’hui pour trancher sur la grève
En outre, les parents d’élèves ont affiché leur inquiétude par rapport à cette grève qui ne cesse de prendre fin. Cette situation commence à exacerber les parents et les élèves, notamment ceux inscrits en classes d’examen. A-t-on pensé à l’intérêt de nos enfants, toujours pris en otages en de pareilles situations pour un enseignant syndicaliste sanctionné par l’administration, s’interrogent les parents d’élèves, rencontrés au niveau des établissements secondaires d’Alger-Centre.
S. S.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions