mardi 12 novembre 2019 03:13:09

Naftal rassure : « Il n’y a aucune pénurie de carburant »

«Le carburant est disponible au niveau de toutes les stations de service Naftal et il n’y a aucun problème de pénurie », c’est ce qu’a déclaré hier à El Moudjahid, le directeur de la communication de Naftal, M. Djamel Cherdoud.

PUBLIE LE : 06-10-2013 | 0:00
D.R

«Le carburant est disponible au niveau de toutes les stations de service Naftal et il n’y a aucun problème de pénurie », c’est ce qu’a déclaré hier à El Moudjahid, le directeur de la communication de Naftal, M. Djamel Cherdoud.
 Contacté, M. Chedoud, a expliqué que « le carburant est disponible en qualité et en quantité, et, cela, malgré le rush des automobilistes constaté au niveau des stations. »
Pour appuyer ses dires, il a indiqué que « l’entreprise Naftal a distribué, rien que pour la journée du vendredi, une moyenne de 2.000.000 de l de carburant sans plomb, 1.350.000 l d’essence super et  2.500.000 de gasoil, au niveau de la wilaya d’Alger. »
Selon lui, la polémique et l’inquiétude des automobilistes relève de la « psychose », parce que, « malgré l’énorme affluence, nous avons assuré la distribution sans aucune rupture de stock », a encore affirmé notre interlocuteur. Il faut dire que le spectacle était impressionnant au niveau des stations service de la capitale où des queues interminables de véhicules se sont formées pendant tout le week-end et ce, afin de s’approvisionner en carburants.
Selon les responsables du secteur, cette psychose s’est propagée suite à la découverte dans l’ouest du pays, de quantités d’essences importées d’origine douteuse, ce qui a alimenté les craintes des automobilistes.
« Ce n’est pas une pénurie de carburant, mais juste une forte tension accentuée par les craintes sur une baisse de l’offre de Naftal après cet incident », a ainsi résumé la situation M. Cherdoud.
En ce qui concerne le carburant importé de qualité douteuse, le directeur de la communication, a déclaré que « des échantillons ont été envoyés au laboratoire et le résultat sera connu prochainement. »
L’utilisation de ce carburant a été, selon des automobilistes, à l’origine de plusieurs pannes survenues sur des véhicules et des volucompteurs de stations service Naftal.  
Le directeur du District carburant pour la région ouest de cette entreprise M. Mohamed Laïd Reddada, a déclaré que « sa direction a reçu de nombreuses réclamations d’automobilistes qui se sont approvisionnés ces derniers en essence super et dont les véhicules sont aussitôt tombés en panne. » Et d’ajouter : « Plusieurs stations de la wilaya d’Oran et une à Tlemcen sont incriminées par les plaignants. Les dégâts ne se sont pas limités aux seuls véhicules. Des pompes, des compteurs et autres équipements de certaines stations ont subi des dommages.  Il a expliqué que les responsables locaux « ont isolé les camions citernes qui ont transporté cette cargaison importée. Les échantillons prélevés et analysés à Oran n’ont pas donné des résultats suffisants, d’où le recours à notre laboratoire spécialisé d’Alger. » Le même responsable a relevé la qualité suspecte du produit. « Ce carburant a une couleur qui tend vers le marron alors qu’il doit être transparent. De même qu’il comportait des résidus douteux. Nous travaillons pour déterminer la nature de ces résidus », a-t-il ajouté. De même source, on apprend que 100 dossiers d’indemnisations ont été déposés auprès du service commercial de Naftal par les victimes. « Ils seront indemnisés suivant les procédures d’usage avec la collaboration des organismes d’assurance », a assuré M. Reddada, qui a indiqué que les travaux de réparation des équipements des stations endommagés ont d’ores et déjà débuté, notamment pour les stations automatisées relevant du réseau de Naftal.

Wassila Benhamed
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions