samedi 07 dcembre 2019 11:55:36

Abderrahmane Benhamadi, PDG de Condor Electronics : « Des panneaux photovoltaïques pour une utilisation domestique »

Dans le cadre de sa politique commerciale et dans la perspective d’élargir sa présence à travers le territoire national et d'être plus proche du consommateur le groupe Condor Electronics a procédé à l’inauguration, mardi, des 58e et 59e showrooms à Tlemcen.  Le premier à Oujlida et le second à Maghnia.

PUBLIE LE : 03-10-2013 | 0:00
D.R

De notre envoyée spéciale à Tlemcen, Sihem Oubraham

Dans le cadre de sa politique commerciale et dans la perspective d’élargir sa présence à travers le territoire national et d'être plus proche du consommateur le groupe Condor Electronics a procédé à l’inauguration, mardi, des 58e et 59e showrooms à Tlemcen. 
Le premier à Oujlida et le second à Maghnia.

Après le lancement des nouveaux produits Condor Electronics, M. Benhamadi Abderrahmane, président du conseil d'administration, continue de développer l'essor de la société avec l'inauguration de deux nouveaux showrooms dans la wilaya de Tlemcen.
De nombreux invités ont pris part à la cérémonie d'ouverture de ces nouveaux espaces, qui permettent de se rapprocher de la clientèle régionale. Conçu sur deux niveaux, le showroom situé à Oujlida s'étale sur une superficie de 290 m² alors que celui de Maghnia  occupe un espace de 310 m² où une large gamme de produits High Tech consacrée aux équipements de maison et de bureau sont aujourd'hui à portée des citoyens de cette région. « L'ouverture des showrooms s'inscrit dans une volonté de dynamiser le créneau et d'aller vers la concurrence du produit importé qui est souvent de moindre qualité »,  a déclaré le PDG de Condor Electronics. « Nous œuvrons à poursuivre l'élargissement de notre réseau de distribution pour atteindre un objectif de 150 showroom sur l'ensemble du territoire national », a-t-il ajouté. Dans une déclaration à la presse M. Benhamadi a souligné que « Condor active pour le transfert de technologies pour relever le défi, avec des compétences algériennes, afin de fabriquer localement tous les composants des ordinateurs, couronnée du Prix algérien de la qualité ».
Questionné sur l’investissement local, M. Benhamadi a déclaré que « les bonnes décisions existent, mais les lois ne sont pas appliquées. » Soulignant que « le véritable problème concerne le foncier industriel », le premier responsable du groupe a estimé qu’« il devrait y avoir un plus grand encouragement pour les investisseurs locaux. » Sur la question des projets futurs de son entreprise, il a évalué que « l’année 2013 a été fructueuse en matière de déploiement et de lancement de nouveaux produits », spécifiant que « 2014 sera une année consacrée, entre autres, au développement du contenu local, ce qui va permettre de créer davantage d’emplois et de faire travailler les jeunes. »
En ce qui concerne les nouveaux produits, M. Benhamadi a annonce que « le téléphone portable, qui répond aux normes internationales, sera le moins cher de tout le marché en Algérie et son prix sera une grande surprise. »
Pour la fabrication de ce premier téléphone algérien, le groupe collabore avec une entreprise chinoise dénommée Hisence qui a conçu les composants. « Les processeurs qui entrent dans la fabrication du téléphone sont quant à eux d'origine américaine », a indiqué Abderrahmane Benhamadi, qui a annoncé que « le premier système GPRS algérien sera fabriqué par notre groupe.»
Par ailleurs, dans le cadre de sa politique d’expansion, le leader algérien de l'électroménager compte exporter 5% de ses produits vers des pays du Moyen-Orient et d'Afrique. Le fabricant algérien dispose aujourd'hui de 35% de parts du marché de l'électroménager.

Un milliard de dinars investi dans l’usine de photovoltaïque
En ce qui concerne la production des panneaux photovoltaïques à Bordj Bou-Arréridj avec une capacité annuelle de 50 mégawatts, M. Benhamadi a expliqué : « Après la phase de montage des équipements, suite à l’achèvement des travaux de génie civil au début de l’année en cours, la phase test est finalisée », a-t-il dit. « Nous entamerons incessamment la production des panneaux photovoltaïques pour une utilisation domestique. »  Il y a lieu de noter que le groupe spécialisé a investi près de 950 millions de dinars pour la construction de cette usine dont l’entrée en production permettra la création de 200 emplois directs, outre les postes à créer à la faveur de la mise en place de réseaux de sous-traitance et de distribution. Enfin, en ce qui concerne la production du médicament, M. Benhamadi a indiqué « nous sommes en phase d’étude de génie civil. »
Il y a lieu de noter que le groupe algérien essaie à travers cette autre initiative de diversification de ses investissements, de contribuer à l’effort visant à diminuer la pression sur le marché du médicament en Algérie. « C’est une occasion, entre autres, de limiter le volume des importations et d’encourager la fabrication du médicament en Algérie, sachant que l’Algérie a battu le record des importations dans le domaine du médicament avec l’importation de plus de 1,1 milliard de dollars de produits pharmaceutiques en 6 mois seulement », a enfin conclu notre interlocuteur.
S. O.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions