mardi 31 mars 2020 04:17:23

Forum consultatif sur le Soudan et le Soudan du Sud : Abdelmadjid Bouguerra exhorte la communauté internationale à une aide économique pour Khartoum et Juba

Le ministre délégué, chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelmadjid Bouguerra, a exhorté, à New York, la communauté internationale à consentir une aide économique et financière «conséquente» en faveur du Soudan et du Soudan du Sud, tout en souhaitant une normalisation durable de leurs relations.

PUBLIE LE : 29-09-2013 | 0:00
D.R

Le ministre délégué, chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelmadjid Bouguerra, a exhorté, à New York, la communauté internationale à consentir une aide économique et financière «conséquente» en faveur du Soudan et du Soudan du Sud, tout en souhaitant une normalisation durable de leurs relations. M. Bouguerra a lancé cet appel, lors du Forum consultatif sur le Soudan et le Soudan du Sud, organisé par l’ONU et la Commission de l’Union africaine (UA), en marge de l’Assemblée générale de l’ONU. Il a également tenu à saluer particulièrement la mission menée par le Panel de haut niveau de l’UA, présidé par M. Thabo M’beki, ayant permis de réaliser ces avancées dans la normalisation des relations bilatérales entre le Soudan et le Soudan du Sud, tout en soulignant que l’Algérie lui apporte son total soutien.
Dans ce sens, il a formulé le souhait de voir les deux pays vivre en harmonie et en bon voisinage, afin de parvenir à une normalisation durable de leurs relations. Au cours de ce Forum, le ministre délégué s’est félicité des progrès notables réalisés dans la mise en œuvre des accords de coopération conclus entre ces deux pays voisins et a appelé au règlement des questions en suspens. Il est à rappeler qu’après la proclamation de l’indépendance du Soudan du Sud en juillet 2011, les tensions sont allées grandissantes à la frontière entre ce pays et le Soudan, et ce dans les États fédérés soudanais du Nil Bleu, du Kordofan méridional et, notamment, de la région d’Abyei qui, riche en pétrole, est au cœur des tensions entre les deux États et bénéficie encore d’un statut administratif spécial. Par ailleurs, M. Bouguerra a participé à une réunion ayant regroupé les ministres des Affaires étrangères du Maghreb et le représentant de l’Union européenne, chargé de l’Élargissement, M. Stephan Fuhle, au cours de laquelle il a été question de consolidation du dialogue et de la coopération entre ces deux espaces régionaux.
Il a été convenu, lors de réunion, de poursuivre ces consultations au niveau des ambassadeurs à Bruxelles en vue de donner un contenu concret au dialogue amorcé, ainsi qu’aux secteurs de coopération identifiés.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions