mardi 07 juillet 2020 18:05:27

Marchés : L'euro se stabilise face au dollar sur les marchés européens

L'euro se stabilisait face au dollar hier au lendemain de propos prudents du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi, alors que le marché reste résolument tourné vers l'Allemagne après la faible hausse de l'indice Ifo mesurant le climat des affaires dans le pays.

PUBLIE LE : 25-09-2013 | 0:00
D.R

L'euro se stabilisait face au dollar hier au lendemain  de propos prudents du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi, alors que le marché reste résolument tourné vers l'Allemagne après  la faible hausse de l'indice Ifo mesurant le climat des affaires dans le pays.
La devise européenne valait 1,3489 dollar en fin de matinée, contre 1,3491  dollar lundi soir. Elle restait également presque stable face à la devise japonaise,  à 133,42 yens contre 133,35 yens lundi. Le dollar montait légèrement face à la devise nippone, à 98,92 yens, contre  98,84 yens lundi.
Principale source d'inquiétude pour les observateurs, la composante de l'indicateur  qui mesure l'appréciation par les entrepreneurs allemands de leur situation  actuelle (l'indice Ifo) s'est dégradée en septembre. Par ailleurs, l'euro avait été déstabilisé lundi par des commentaires du  président de la BCE, qui a affirmé que son institution était prête à utiliser  tout
instrument à sa disposition, y compris un nouveau prêt à long terme en  faveur des banques (LTRO), si l'évolution des taux d'intérêt le requérait. Par le biais de deux LTRO accordés en décembre 2011 et février 2012, la  BCE a déjà prêté plus de 1.000 milliards d'euros à taux très faible aux banques  de la zone euro afin d'éviter un effondrement du crédit. Ces propos ont eu pour effet de déstabiliser les cambistes en provoquant  un regain d'inquiétudes au sujet du secteur bancaire européen et de peser ainsi  sur l'euro.
Quant à lui, le billet vert souffre toujours de l'incertitude du marché après la décision prise la semaine dernière par la banque centrale américaine  de ne pas ralentir ses mesures de soutien exceptionnelles à l'économie. La Réserve fédérale américaine (Fed) a notamment maintenu ses injections  de 85 milliards de dollars par mois de liquidités dans les marchés financiers,  une mesure destinée à maintenir les taux bas et à favoriser la reprise économique  mais qui a aussi pour effet de diluer la valeur du billet vert. De son côté, la livre britannique baissait face à l'euro, à 84,36 pence  pour un euro, ainsi que face au dollar, à 1,5988 dollar pour une livre.
La devise helvétique baissait face à l'euro, à 1,2299 franc suisse pour un euro, comme face au dollar, à 0,9119 franc suisse pour un dollar.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions