lundi 27 mai 2019 03:33:00

Le livre est rédigé de la main de l’ambassadeur d’Irak en Algérie : « L’Algérie dans la mémoire Irakienne »

« Un demi-siècle après le recouvrement de l’indépendance d’un pays qui se renouvelle, l’Algérie dans la mémoire irakienne », tel est l’intitulé d’un ouvrage rédigé par l’ambassadeur d’Irak à Alger, son excellence Addi Kheirallah, et paru aux éditions El Ibriz d’Alger.

PUBLIE LE : 18-09-2013 | 0:00
D.R

 « Un demi-siècle après le recouvrement de l’indépendance d’un pays qui se renouvelle, l’Algérie dans la mémoire irakienne », tel est l’intitulé d’un ouvrage rédigé par l’ambassadeur d’Irak à Alger, son excellence Addi Kheirallah, et paru aux éditions El Ibriz d’Alger. Belle présentation d’ensemble, cette publication d’une centaine de pages est illustrée par de nombreuses photos de figures emblématiques de la Révolution algérienne, dont certains ont assumé d’importantes responsabilités au sein du gouvernement algérien. L’ancien président Irakien, Abdelkrim Kacem, qui s’est particulièrement distingué dans le monde arabe par sa décision historique d’attribuer 1% du budget de l’Etat irakien à titre de soutien à la Révolution algérienne, occupe également une place de choix dans cet ouvrage. Ce livre est, en fait, scindé 4 chapitres. Le premier est consacré au soutien de l’Irak à la guerre de Libération algérienne ; le deuxième est intitulé « Témoins sur des faits historiques », le troisième concerne « la Révolution algérienne dans la littérature irakienne » et le quatrième a trait aux documents dans les tiroirs de l’histoire. Dans le premier chapitre, l’auteur qui écrit que « L’Algérie est un cœur qui bat au sein du corps irakien », a mis en relief des dates historiques retraçant des faits historiques également. Des textes entiers sont notamment consacrés à l’annonce de la Révolution algérienne au niveau de mosquées irakiennes et au mouvement de contestation qui s’est propagé à Bagdad, suite à l’enlèvement de dirigeants historiques de la Révolution. Dans ce premier chapitre, l’écrivain rappellera également la proclamation en Irak, du 30 mars 1958, comme journée de l’Algérie. Il faut dire qu’à la faveur de la proclamation de cette journée,  un mouvement de soutien et de solidarité s’est enclenché à travers le monde. C’était également une opportunité de collecte de fonds durant trois jours consécutifs, au profit  de la cause algérienne. Autre fait et non des moindres mis en relief  « l’Irak est le premier pays au monde à avoir reconnu le GPRA », souligne l’auteur qui notera par ailleurs que les Irakiens ont réservé un accueil des plus chaleureux à M. Ferhat Abbas, président du GPRA. A la fin du chapitre, l’auteur rappelle que lors de la proclamation officielle du cessez-le-feu, des manifestations de célébration de l’événement ont eu lieu en Irak. Ces manifestations de joie ont atteint leur paroxysme, le 5 Juillet 1962.  
Le deuxième chapitre de l’ouvrage, intitulé « Témoins sur des faits historiques » rend un hommage appuyé à nombre de personnalités, dont, cheikh El Bachir El Ibrahimi, Djamila Bouhired, Mohamed Tahar Bouzghoub, Mensel Seddik, Abdelhamid Zouba, Athmane Saadi et Abdelkader El Ayachi. Dans le troisième chapitre, l’on retrouve surtout des « références historiques dans des textes littéraires ». Le quatrième et dernier chapitre comporte deux textes. Le premier est consacré au rôle de la diplomatie irakienne dans le soutien de la Révolution algérienne et le second  est intitulé « documents au niveau de la Ligue Arabe et de l’ONU ». Enfin, pour cet auteur si la diplomatie est à même de créer et développer des relations bilatérales liées à des conjonctures et intérêts, en revanche s’agissant des relations historiques entre les  deux peuples, celles-ci  ne dépendent ni d’intérêts conjoncturels et encore moins de sautes d’humeur. Pour lui, les relations algéro-irakiennes sont un véritable modèle de l’histoire d’une relation entre deux peuples aux convergences de vues dans tous les domaines.
Soraya G.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions