mercredi 19 septembre 2018 12:59:31

Téléphonie mobile 3G : Ouverture des plis des soumissions des trois opérateurs

L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) a procédé, hier après-midi à Alger, à l’ouverture des plis contenant les offres des trois opérateurs de la téléphonie mobile en Algérie pour l’exploitation de réseaux publics de télécommunications mobiles de 3e génération (3G+).

PUBLIE LE : 16-09-2013 | 0:00
D.R

L’Autorité de régulation de la poste et des  télécommunications (ARPT) a procédé, hier après-midi à Alger, à l’ouverture des plis contenant les offres des trois opérateurs de la téléphonie mobile en  Algérie pour l’exploitation de réseaux publics de télécommunications mobiles de 3e génération (3G+).            
Les dossiers des offres présentés par les trois opérateurs mobiles,  Algérie Télécom mobile (ATM, Mobilis), Watanya télécoms Algérie (WTA, Nedjma)  et Orascom Télécom Algérie (OTA, Djezzy), ont été acceptés dans la forme après leur examen en séance publique par la commission désignée à cet effet, par l’ARPT.        
  L’examen dans le fond des dossiers de soumission se poursuivra au niveau de la commission de l’ARPT, alors que les résultats définitifs sont attendus pour le 15 octobre 2013, selon le président de la commission, Salah Mahgoune. La cérémonie s’est déroulée au siège de l’Autorité de régulation, en présence de la ministre  de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Mme Zohra Derdouri, et des premiers responsables des trois opérateurs de téléphonie.
Dans le cadre de l’introduction du haut débit mobile en Algérie, l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT) a lancé, le 1er aout 2013, un avis d’appel à la concurrence pour l’établissement et l’exploitation de réseaux publics de télécommunications mobiles de troisième génération (3G+). Le calendrier du processus a fixé la date de retrait par les opérateurs intéressés du dossier d’appel à la concurrence au 15 août 2013, la date limite pour les demandes d’éclaircissement au 1er septembre 2013, et celle du dépôt des offres des soumissionnaires le 15 septembre 2013. La commission d’appel à la concurrence doit entamer ultérieurement l’évaluation  des offres contenues dans les plis qu’elle a ouverts. Ces travaux d’évaluation  se dérouleront à huis clos, pendant   la période qui sépare la date d’ouverture des plis de celle de l’attribution provisoire des licences, soit du 15 septembre 2013 au 15 octobre 2013.  L’article 13 du décret exécutif 01-124 du 09 mai 2001, précise en effet,  qu’«après la séance publique, la commission de l’appel à la concurrence se retire pour procéder à l’évaluation des offres selon les critères indiqués dans le règlement d’appel à la concurrence. Les travaux de la commission ne sont pas publics et les membres de la commission sont tenus au respect de la confidentialité de leurs travaux, débats, conclusions et recommandations».
Les critères d’évaluation sont, pour information, subdivisés en deux catégories, à savoir, ceux relatifs l’offre technique et ceux relatifs l’offre financière. Plus précisément, l’offre technique est notée sur 1.600 points maximum et l’offre financière sur 400 points maximum. La date de déclaration des attributaires provisoires des licences et de leur classement dans l’appel à la concurrence  est fixée comme indiqué plus haut, au 15 octobre 2013. Cette déclaration se fera, conformément à l’article 15 du décret exécutif précité, en séance publique.
Wassila Benhamed

--------------------------

M. Saâd Damma, P-DG d’ATM Mobilis :
« Nous comptons rester le premier employeur du secteur »
«Nous comptons rester le premier employeur du secteur, nous avons proposé une très bonne offre technique. En ce moment, nous axons notre stratégie sur le déploiement technique, offre marketing. Nous avons affiché notre stratégie et nous avons lancé une nouvelle organisation dans le renforcement des effectifs. Nous nous basons sur le critère de recrutement direct et indirect notamment, un nouveau concept de distribution nous allons renforcer nos effectifs».  
W. B.

--------------------------

M. Joseph Ged, directeur général de Nedjma :
« Nous allons vous surprendre »
«Nedjma s’est toujours distinguée avec ses offres. Nous avons été à l’origine de la démocratisation de la téléphonie mobile en Algérie en pratiquant une politique tarifaire attractive. Nous avons aujourd’hui, un très grand nombre d’abonnés data mobile et nous disposons d’un potentiel d’un million de clients utilisateur du réseau 3G dès son lancement. Pour ce qui est des prix, nous allons maintenir notre politique novatrice aussi bien pour les cartes sim que pour les terminaux qui sont combinés. Nous allons continuer à être transparents comme on l’a toujours été avec les clients».  
W. B .

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions