mardi 14 juillet 2020 00:40:34

Dr Fawzi Derrar, virologue à l’institut pasteur d’Algérie : « Le vaccin-antigrippal sera disponible incessamment dans les pharmacies »

Pour lutter contre les effets dévastateurs de la grippe saisonnière, l’Algérie doit se référer à l’expérience des Etats-Unis en terme de généralisation du vaccin antigrippal pour atteindre une couverture vaccinale de toute la population algérienne, c’est ce qu’a indiqué, hier, le Dr Fawzi Derrar, virologue à l’Institut Pasteur d’Algérie.

PUBLIE LE : 16-09-2013 | 0:00
D.R

Pour lutter contre les effets dévastateurs de la grippe saisonnière, l’Algérie doit se référer à l’expérience des Etats-Unis en terme de généralisation du vaccin antigrippal pour atteindre une couverture vaccinale de toute la population algérienne, c’est ce qu’a indiqué, hier, le Dr Fawzi Derrar, virologue à l’Institut Pasteur d’Algérie.
Intervenant au cours de l’émission Grain de Sel de la radio Chaîne III, le Dr Derrar a fait savoir que dans quelques années, la campagne de vaccination antigrippale concernera l’ensemble de la population algérienne, en vue de rendre l’opération plus efficace.
Le spécialiste a souligné l’importance de la vaccination antigrippale qui, selon lui, constitue une meilleure prévention pour parer à toute éventualité d’épidémie susceptible de provoquer des conséquences néfastes, notamment chez les sujets fragiles qui ont des pathologies sous-jacentes.
Il a, dans ce sens, rappelé qu’une campagne de sensibilisation pour la vaccination antigrippale est lancée, chaque année, par le ministère de la Santé, pour inciter les gens à se faire vacciner.
Cette campagne, a dit l’intervenant, qui sera lancée incessamment, cible surtout les personnes âgées de 65 ans et plus et celles souffrant de maladies chroniques qui ont le droit de se faire vacciner gratuitement.
En réponse à une question relative à l’efficacité du vaccin antigrippal, le Dr Derrar a précisé que cette dernière dépend, en grande partie, de sa manière de conservation. Il a, de ce fait, recommandé le respecter la chaîne de froid lors du transport du vaccin jusqu'à son utilisation.
Pour ce qui est de la prise en charge de cette pathologie, le spécialiste a mis l’accent sur la nécessité d’établir un bon diagnostic de la grippe et ne pas la confondre avec le syndrome grippal, qui possèdent tous deux, en général, les mêmes symptômes, fièvre, nez qui coule, fatigue, toux, maux de tête…    
Il faut savoir que la grippe est une infection virale qui se propage facilement d’une personne à l’autre. Elle circule dans le monde entier et peut toucher n’importe qui dans n’importe quel groupe d’âge. La grippe provoque des épidémies annuelles qui atteignent leur pic pendant l’hiver dans les régions tempérées. Elle représente un problème de santé publique sérieux qui provoque des maladies graves et des décès dans les populations à plus haut risque. Une épidémie peut, également, avoir des répercussions économiques par perte de productivité et solliciter énormément les services de santé.
Kamélia H.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions