mardi 26 mai 2020 14:40:19

Incendies de forêt : 2.500 ha touchés cet été

«Le dispositif opérationnel de lutte contre les feux de forêt, mis en place par la Direction générale des forêts (DGF), a permis, cette année, de réduire nettement les feux de forêt et les aires vulnérables, comparativement à l’année écoulée, »

PUBLIE LE : 14-09-2013 | 0:00
D.R

«Le dispositif opérationnel de lutte contre les  feux de forêt, mis en place par la Direction générale des forêts (DGF), a permis, cette année, de réduire nettement les feux de forêt et les aires vulnérables, comparativement à l’année écoulée, », a indiqué le directeur général des forêts, Mohamed Seghir Noual qui était l’invité de la rédaction sur les ondes de la Radio nationale. La mise en œuvre de ce dispositif a donné lieu, cet été, à une réduction  sensible des surfaces ravagées par les flammes, soit 2.500 ha sur un total de près de 9.000 ha parcourus par le feu « La perte forestière due aux incendies de l’été concerne seulement 2.500  ha sur près de 9.000 ha, la différence étant de la broussaille et du maquis dont la végétation reprendra spontanément », a également souligné M. Noual. Il a, entre autres, précisé que 8.700 ha ont pris feu cette saison pour 1.500 foyers d’incendie, contre un total de 4.000 incendies déclarés durant la même période de 2012 ayant détruit une surface globale de 70.000 ha, «  il faut préciser qu’une  bonne partie de la superficie touchée par les incendies a été parcourue par  le feu, donc pas détruite entièrement et reprendra rapidement », explique-t-il en soulignant  qu’un comité constitué de représentants des services des forêts, de la protection  civile, des collectivités locales et de citoyens qui ont fait preuve d’un grand  degré de conscience et de sens civique,  a permis de venir à bout de plusieurs foyers déclarés.
Ce dispositif opérationnel a contribué efficacement, aidé aussi par les conditions climatiques favorables, à la réduction des feux de forêt en 2013. Par ailleurs, et pour ce qui est des régions les plus touchées, le responsable citera deux wilayas ayant dépassé le cap des 1.000 ha parcourus par le feu, à savoir  Saïda et Aïn Defla, suivies par Tissemsilt avec 500 ha, précise encore le responsable. Selon les déclarations de Mohamed Seghir le bilan de cette année est moins alarmant que celui de 2012 qui a été désastreux avec près de 100.000 ha ravagés et ce, à la faveur de conditions climatiques et d’une plus grande mobilisation des structures sur le terrain. La stratégie adoptée par l’Algérie pour lutter contre les incendies est  basée sur la sensibilisation, les actions de prévention, l’alerte et l’intervention  rapide étant donné que 40% de la population rurale vit à proximité des forêts.  
Afin de renforcer cette lutte contre les incendies, un programme consistant a été élaboré par les pouvoirs publics et qui a pour objectif de planter 1,2 million d’hectares entre 1999 et 2020 et de porter le taux national de couverture  forestière à 13% contre 11% actuellement.
Kafia Ait Allouache
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions