lundi 23 septembre 2019 07:56:44

Eliminatoires du mondial 2014 : Brahimi, Lacen et Cadamuro out, El Orfi rappelé

Conférence de noureddine Kourichi (Entraîneur adjoint de l’EN A) : «La mise à l’écart de Kadir, Djebbour et Ghoulam n’est pas définitive»

PUBLIE LE : 06-09-2013 | 23:00
D.R

Vahid Halilhodzic peut préparer comme il se doit cette importante rencontre contre le Mali comptant pour les éliminatoires du Mondial 2014 prévu au Brésil.

Même si les Verts pensent déjà à leur prochain adversaire des "barrages", dont le tirage sera effectué le 16 septembre courant, Halilhodzic et son groupe veulent gagner presque impérativement cette sortie face au Mali, la sixième du genre du groupe H. Contrariés quelque peu après le nul ayant sanctionné le match amical contre la Guinée (2-2) au stade Mustapha-Tchaker de Blida, une victoire pourrait contribuer à améliorer sensiblement leur ranking FIFA. Ce sera un vrai test pour les Fennecs en vue de leurs prochains matches officiels en octobre et novembre. Pour cela, le programme tracé par le coach national, Vahid Halilhodzic, se poursuit le plus normalement du monde avec, dès aujourd'hui, le retour à une seule séance par jour. Et le lundi, à partir de 17h30, il y aura le premier entraînement officiel sur le terrain principal de Mustapha-Tchaker. Ceci dit, le coach national depuis mercredi dernier et l'arrivée de Guedioura travaille avec son groupe au grand complet ou presque, puisque Brahmi et Lacen blessés ne joueront pas. Avec Adlene Guedioura qui a réussi son transfert au club anglais de Crystal Palace, on peut dire que le milieu récupérateur de l'équipe nationale jouera face au Mali en possession de tous ses moyens physiques et psychologiques. C'est une très bonne chose pour les Verts lorsqu'on connaît la grande force de frappe de l'ex-joueur de Nottingham Forest. Cadamuro, blessé, a été autorisé à rejoindre son club à San Sébastian en Espagne afin de poursuivre ses soins. Halilhodzic ne pourra pas compter sur Brahmi, Cadamuro et Lacen. C'est pour cette raison qu'Halilodzic a fait appel au joueur de l'USMA El-Orfi, même s'il n'a pas joué face au CABBA à cause de sa suspension face à la JSK. D'ailleurs, des joueurs comme Feghouli, Mostefa, Soudani, qui jouent régulièrement avec leurs clubs respectifs, seront le gage de sûreté d'Halilhodzic. Slimani, par contre, qui ne joue que des bouts de matche avec son club portugais, commence à inquiéter le coach national. On ne peut pas dire qu'il ne va pas être aligné, mais il est loin d'être dans sa forme habituelle. Les Verts sont donc en train de poursuivre leur préparation en vue de prendre à défaut cette équipe malienne qui n'a pas encore rejoint le pays. Il faut rappeler que le Mali est la seule équipe du groupe H à nous avoir battus à Ouagadougou (2-1).
Hamid Gharbi

------------------------

Conférence de noureddine Kourichi  (Entraîneur adjoint de l’EN A)
«La mise à l’écart de Kadir, Djebbour et Ghoulam n’est pas définitive»
Point de presse d’avant Algérie-Mali, hier au 5-Juillet. Point de Vahid Halilhodzic ! C’est son assistant, Noureddine Kourichi qui a été appelé à se présenter devant la presse, comme d’habitude nombreuse à couvrir l’événement, bien qu’il fusse attendu que l’ex-stoppeur des Verts ne fassent pas de déclaration « choc » comme le fait de temps à autre le Bosnien. Kourichi s’est contenté de répondre aux questions des journalistes sur certains cas dits épiques, sans pour autant aller jusqu’au fond des choses. Des généralités. C’est ainsi qu’il a expliqué que la mise à l’écart de Rafik Djebbour, Faouzi Ghoulem et Foued Kadir est «momentanée». « C’est une décision temporaire. Eux savent qu’ils font toujours partie du groupe. C’est des joueurs sur qui nous comptons beaucoup. Ils seront rappelés au moment voulu», a-t-il fait savoir, renforçant la conviction que Vahid Halilhdzic a préféré les laisser éclaircir leur situation en club avant de les reprendre, éventuellement pour les barrages. Concernant le cas Mohamed-Lamine Zemmamouche qu’on a dit blessé, alors que le gardien de but a enchaîné déjà trois matches avec l’USMA, Noureddine Kourichi vacille : «Le cas Zemmamouche est complexe, les rapports médicaux montrent qu'il est bel et bien blessé », a -t-il insisté. Sa titularisation avec l’USMA — et trois plutôt qu’une — confirme le contraire. Le joueur lui-même avait défié «d’apporter les preuves» de sa blessure, ce qui laisse quand même quelques zones d’ombre autour de ce dossier. Sur un tout autre sujet, l’adjoint d’Halilhodzic s’est réjoui du retour de Hassan Yebda. «C’est un renfort de qualité. Nous savons tous de quoi il est capable. Nous sommes heureux de le compter parmi nous. Il y a de très grandes chances pour qu’il soit présent face au Mali », a balancé Kourichi. Même prévision au sujet de Khoualed qui pourrait, selon les dires de l’adjoint d’Halilhodzic, être reconduit sur la base de sa belle prestation face à la Guinée à la mi-août. Autre question brûlante, celle inhérente à la probable arrivée de Aïssa Mandi. L’arrière-droit a fini par annoncer sa disponibilité à jouer pour l’Algérie dans la presse récemment, ce qui renforce la certitude quant à son éventuelle convocation. «Mandi, nous le suivons et on verra après les matchs barrages», s’est contenté de dire Kourichi, même si on sait pertinemment que c’est lui qui est chargé par le sélectionneur du suivi du joueur. Sachant le problème récurrent de l’arrière-droit, le défenseur de Reims représente actuellement une solution d’avenir pour le sélectionneur national qui ne fermerait sans doute pas la porte devant un joueur aussi talentueux.  
A. Benrabah

----------------------------

Ils ont dit — Ils ont dit — Ils ont dit

Yebda : «L’équipe joue beaucoup plus vite qu’avant»
Hassan Yebda s’est présenté devant la presse hier. Le milieu de terrain de Granada CF (Lig. Espagne), qui revient en sélection après plus d’un an d’absence, n’a pas caché son enthousiasme. « Je suis heureux d’être là. Ça m’a fait plaisir de retrouver les copains et l’ambiance de la sélection. J’ai toujours répondu présent avec enthousiasme. Je ne me soucie pas des projets du sélectionneur me concernant. Si je suis titulaire je me donnerai à fond et si je ne joue que 5 minutes je me donnerai aussi à fond... », a fait savoir l’ex-joueur de Naples et du Benfica qui a avoué avoir noté quelques changements au sein de la sélection, notamment dans le style de jeu. « L'équipe joue beaucoup plus vite», a-t-il dit.                                 
A. B.

Belfodil : «Je sais qu’on attend beaucoup de moi »
Autre joueur très attendu, Ishak Belfodil qui vient de conclure un transfert flatteur à l’Inter de Milan (Serie A, Italie). L’attaquant, pas très utilisé par Walter Mazzarri, ne montre pas de signes d’inquiétude pour autant. « Ça ne me perturbe pas. Ça viendra avec le temps. Je sais qu’on attend beaucoup de moi ici (Algérie, ndlr). Je promets de faire de mon mieux pour répondre aux attentes sans pour autant me mettre la pression. »
A. B.

Ryad Boudebouz (Bastia) : “J'avais vraiment envie de changer d'air”
L'international algérien Ryad Boudebouz  s'est dit très content d'avoir opté pour le SC Bastia (Ligue 1 du championnat de France), tout en relevant qu'il avait tellement envie de découvrir un autre  club. "Je me retrouvais moins à Sochaux et c’était le moment de partir. Il fallait absolument que je découvre un autre club, une autre ville, un autre  monde. Dans la vie, il faut faire des choix, je les assume", a indiqué Boudebouz  lors de la conférence de sa présentation aux supporteurs de Bastia. Tout en affichant sa joie d'avoir rejoint le club bastiais, Boudebouz a souligné avoir "tellement vraiment envie de changer d’air et de découvrir  quelque chose de nouveau"."Quand mon agent m’a dit que Bastia était intéressé, j’ai de suite  regardé le recrutement et je me suis dit qu’on pouvait faire une bonne saison.  Il y a de bons joueurs, Squillaci, Modesto et j’ai vu que le club a un bon projet. Du coup, je n’ai pas trop hésité". Tout en reconnaissant avoir beaucoup appris au FC Sochaux, l'international algérien a reconnu qu'il a eu mal avant ce transfert. "Sur la fin, j’ai eu du  mal. J'avais envie de partir certes, mais Sochaux voulait me vendre à un  an du terme de mon contrat", a-t-il dit.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions