lundi 23 octobre 2017 05:32:57

Réunion du Conseil des ministres des AE de l’UMA au siège de la Ligue arabe

Medelci : « Poursuivre la concertation pour une meilleure coordination autour des questions régionales et internationales »

PUBLIE LE : 04-09-2013 | 0:00
D.R

Le Conseil des ministres des Affaires étrangères des États de l'Union du Maghreb arabe (UMA) s'est réuni lundi au siège de la Ligue arabe au Caire, en marge de la 140e session du Conseil ministériel arabe. La coopération sécuritaire entre les pays maghrébins, les relations des États de l'UMA avec l'Union européenne (UE) et la coordination entre les pays maghrébins sur les questions arabes et internationales sont les principaux points examinés lors de cette réunion. Le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, a mis l'accent, à cette occasion, sur la nécessité de consacrer la tradition de telles rencontres de concertation pour permettre la coordination des positions entre les États de l'UMA concernant les questions régionales et internationales.
La rencontre a été sanctionnée par un communiqué rendu public lundi soir soulignant que cette réunion vient "consacrer la tradition de concertation politique entre les pays de l'UMA compte tenu du contexte arabe, régional et international délicat qui exige l'intensification de la concertation politique entre les États de l'UMA". Dans son communiqué final, le Conseil a réitéré son attachement au contenu de la déclaration d'Alger du 9 juillet 2002 sur le problème sécuritaire dans la région maghrébine et son engagement à poursuivre la mise en œuvre du plan issu de la conférence ministérielle régionale sur la sécurité des frontières tenue à Tripoli (Libye) le 3 décembre 2012, appelant à la "conjugaison des efforts pour lutter contre ces fléaux sociaux au niveau bilatéral, régional et international dans le cade d'une stratégie globale", reposant sur une "approche intégrée et coordonnée entre les États de l'UMA". Le Conseil s'est également félicité de "l'évolution du processus politique au Mali après la dernière présidentielle, de manière à préserver sa souveraineté et son unité nationale, et en faire un élément positif pour la stabilité et la sécurité de la région". Dans le cadre du dialogue entre les États de l'UMA et l'UE, les ministres ont souligné "la nécessité de poursuivre le renforcement des relations de coopération entre les deux parties et soutenir les efforts consentis par les États membres de l'UMA pour asseoir un espace intégré sur la base du bilan des réunions tenues au siège du secrétariat général de l'UMA consacrées à l'examen du document présenté par la commission de l'UE sur le renforcement de la coopération et la complémentarité régionale dans les pays du Maghreb". Le Conseil a salué la tenue de la réunion des hauts responsables maghrébins et européens les 12 et 13 septembre à Rabat, et convenu de la tenue d'une rencontre de concertation en marge de la 68e assemblée générale de l'Onu. Les ministres ont également souligné "l'importance de renforcer les capacités des deux régions pour face ensemble à tous les défis", estimant le communiqué "se veut un complément de ce qui a été réalisé en tenant en compte des priorités retenues par les deux parties lors réunions tenues en 2008". Le Conseil a en outre "passé en revue les derniers développements en Égypte". Et se basant sur l'esprit de solidarité et de responsabilité des pays maghrébins à l'égard des questions arabes et conscient du rôle historique de l'Égypte dans la défense des causes de la nation arabe, le Conseil a exhorté "toutes les forces politiques, populaires et sociales à rester attachées au choix démocratique à travers le dialogue inclusif qui mènerait au consensus et à la réconciliation nationale de manière à permettre au peuple égyptien frère de réaliser ses aspirations à la liberté, à la démocratie, à la sécurité et à la stabilité".

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions