lundi 22 juillet 2019 13:56:37

Sahli à Annaba : « L’importance d’enseigner la langue d’origine »

L’Etat est pleinement engagé dans la lutte contre le transfert illicite des devises a rappelé, hier à Annaba, M. Belkacem Sahli, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères chargé de la Communauté nationale établie à l’étranger, qui a également tenu à réitérer l’importance de l’intérêt accordé par les pouvoirs publics aux ressortissants algériens établis à l’étranger, au-delà de leur droit consacré à de meilleures conditions d’accueil et de transit dans leur pays d’origine.

PUBLIE LE : 31-08-2013 | 0:00
D.R

L’Etat est pleinement engagé dans la lutte contre le transfert illicite des devises a rappelé, hier à Annaba, M. Belkacem Sahli, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères chargé de la Communauté nationale établie à l’étranger, qui a également tenu à réitérer l’importance de l’intérêt accordé par les pouvoirs publics aux ressortissants algériens établis à l’étranger, au-delà de leur droit consacré à de meilleures conditions d’accueil et de transit dans leur pays d’origine. Le secrétaire d’Etat a saisi l’opportunité de sa visite, au port de Annaba, du dispositif d’accueil des passagers du car ferry El Djazair II en provenance d’Italie et ceux en partance sur Marseille, est revenu sur l’effort consenti en direction de la communauté nationale à l’étranger à travers une multitude de mesures donnant un contenu concret à cet intérêt. Les usagers de la gare maritime d’Annaba reconnaissent un léger mieux dans le traitement des voyageurs quand bien même ils laissent aussi entendre qu’un effort supplémentaire reste à faire. Cette année, Annaba qui est reliée par une nouvelle ligne à l’Italie a déjà vu transiter par ses ports quelque 11.000 passagers. Aussi, ces trois dernières années, les bateaux qui accostent le port d’Annaba sont-ils en augmentation.   Cela n’a pas, pour autant, empêché l’application du dispositif mis en place pour consacrer toutes les facilitations au profit de la communauté nationale à l’étranger. L’exposé de circonstance le suggère et met en exergue une meilleure coordination entre les différents services et autres intervenants, une meilleure fluidité, ainsi que la généralisation de la climatisation à l’ensemble des espaces de la gare maritime. Le port a de même amélioré le temps d’escale qui est passé de 3h55 à 1h55.  En visitant le dispositif de départ sur le même bateau « El Djazair » de quelque 13.000 passagers et 315 véhicules, le secrétaire d’Etat a rappelé la portée économique que sous-tend le travail de fourmi accompli en direction des nationaux établis à l’étranger desquels est attendu une contribution effective à la dynamique nationale ainsi qu’un soutien des pouvoirs publics dans leur lutte contre le transfert illégal des devises. Il rappellera dans ce même sillage la sensibilisation menée tous azimuts à l’adresse de tous les partenaires de son département appelés à fédérer leurs efforts pour faire aboutir la stratégie de lutte contre l’informel qui cause un préjudice évident à l’Etat. Sur un autre registre et non de moindre importance, le secrétaire d’Etat a rappelé l’importance de la consolidation de l’identité nationale par notamment l’enseignement de la langue d’origine aux enfants d’Algériens à l’étranger, soulignant au passage que le nombre d’exemplaires de livres scolaires passera cette année à quelque 5.000 unités. M. Sahli a également rencontré les colons de la communauté algérienne établie en Tunisie avant leur retour au pays d’accueil et qui à l’instar d’enfants venus d’autres pays — ils sont au total quelque 300 — ont profité de leur séjour pour connaître les réalisations à l’actif de leur pays durant les 50 ans d’indépendance.                                                              
 S. Lamari

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions