dimanche 20 octobre 2019 10:02:31

3G : Mobilis, Nedjma et Djezzy retirent les cahiers des charges

La licence est valable pour une quinzaine d’années avec l’obligation de couvrir au moins dans une première période quatre wilayas à savoir Alger, Oran, Constantine et Ouargla.

PUBLIE LE : 18-08-2013 | 23:00
D.R

La  licence est valable pour une quinzaine d’années avec l’obligation de couvrir au moins dans une première période quatre wilayas à savoir Alger, Oran, Constantine et Ouargla.
Les opérateurs télécoms qui aspirent à offrir la technologie de 3e génération aux abonnés des télécoms, ont retiré jeudi les cahiers de charge relatifs à l’attribution de trois licences 3G.  
Les trois opérateurs de la téléphonie mobile en activité en Algérie, à savoir, Mobilis, Nedjma et Djezzy, auxquels s’adressait l’appel à la concurrence lancé le 1er août dernier pour l’établissement et l’exploitation de réseaux publics de télécommunications mobiles de type 3G,  ont  tous retiré le cahier des charges. Par contre les dépôts des offres techniques et financiers sont fixés pour le 15 septembre prochain, tandis que l’attribution provisoire des licences se fera le 15 octobre et la mise en service commerciale interviendra le 1er décembre, selon la décision du gouvernement.
Il n’en demeure pas moins que  les trois opérateurs en question ont  pu obtenir le fameux dossier tant attendu et auquel ils s’y sont déjà préparés,  pour  moderniser leurs infrastructures, mais aussi pour améliorer ce service sur lequel comptent  plusieurs abonnés pour jouir enfin d’une qualité de service  en Algérie.  
Cette opération s’est déroulée  comme sa précédente relative à la  2G. La  licence est valable pour une quinzaine d’années avec un prix fixé, cette fois-ci, à 30 millions d’euros (3 milliards de dinars), avec l’obligation de couvrir au moins dans une première période quatre wilayas à savoir Alger, Oran, Constantine et Ouargla. La couverture ira ensuite crescendo et devra tripler au cours de la deuxième année avec comme nouveauté, par rapport à la 2G, une plus grande attention pour les régions du Sud. Un montant qui se rapproche, plutôt, des prévisions des opérateurs qui s’attendaient à une somme légèrement inférieure à ce chiffre.
Ce  prix qualifiés d’« abordables » par l’ensemble des opérateurs soumissionnaires traduit le souhait du ministre de la poste et des technologies de l’information et de la communication (MPTIC), Moussa Benhamadi,  qui a toujours affirmé, espérer à ce que le prix de licence ne soit pas élevé, voire même «  symbolique », pour que « les opérateurs puissent offrir la 3G à un prix abordable et au plus grand nombre de  citoyens ».
 Algérie Télécom sera également présente avec la LTE pour combler tous les déficits eu égard à la superficie de l’Algérie.
 Toujours est-il que  le cahier des charges, est plutôt volumineux puisqu’il aborde de nombreux points, parle, en ce sens, de découpage géographique qui départage le territoire national en trois zones distinctes.  La première comprendra les wilayas les plus reculées de l’Algérie, et qui concerne certainement celles du Sud et des hauts plateaux.
 Tandis que la deuxième et la troisième zone comprendront les wilayas se trouvant au centre et dans le nord du pays.  
Par ailleurs, et pour ce qui est de la deuxième condition du dossier, celle-ci stipule le partage des wilayas dans lesquelles sera lancée la 3G entre les trois opérateurs afin de ne défavoriser aucun d’entre eux.
Bien que les autres pays en sont à la 4G, cette nouvelle technologie (pour l’Algérie) de 3e génération est un autre petit pas vers une ère nouvelle, qui devrait  permettre à l’Algérie de se doter de cette technologie et aux citoyens d’avoir accès aux grandes autoroutes de l’information. Ainsi, « le développement du contenu et du service demeurent un défi à relever » comme l’a toujours annoncé  le ministre M. Moussa Benhamadi en rappelant que la nécessité est d'aller vers l'essentiel (développement du contenu) et de booster les TIC en les mettant au service du citoyen.
Kafia Ait Allouache

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions