mardi 25 septembre 2018 01:10:19

Session d’automne du parlement, conférence sociale, loi de finances 2014 pour l’exécution de la dernière tranche du plan quinquennal 2009-2014 : Les grands dossiers de la rentrée sociale

Une conférence sociale de concertation, entre le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et les partenaires nationaux (organisations patronales, associations économiques et sociales), dominée par l’économie est prévue en septembre.

PUBLIE LE : 18-08-2013 | 0:00
D.R

Une conférence sociale de concertation, entre le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et les partenaires nationaux (organisations patronales, associations économiques et sociales), dominée par l’économie est prévue en septembre. La conférence, qui constituera en premier lieu un forum de dialogue et d’échange d’idées sur les grands dossiers et les priorités de l’heure, permettra aux participants de sortir avec des idées et des mesures idoines à même de promouvoir la rentabilité de l’outil de production et de rentabiliser les structures et organes initiées dans le cadre de l’encouragement de l’emploi et de la promotion des PME/PMI décidées durant le premier semestre de l’année en cours à tous les niveaux des secteurs d’activités et sur l’ensemble des territoires du pays. Elle est destinée, en particulier, à approfondir la réflexion pour trouver les solutions justes et efficaces à propos des dispositifs initiés jusque-là, en relation avec la croissance économique, la relance des investissements, l’amélioration du climat des affaires, la définition de la nouvelle stratégie industrielle, ou encore des possibilités de création de l’emploi et de la lutte contre le chômage, notamment en milieu de jeunes dans le but de leur intégration dans les circuits du marché du travail et de la création des richesses hors hydrocarbures ainsi que l’évaluation des opérations engagées dans le cadre des lois promulguées par les différents secteurs d’activité nationale. Dans ce cadre, nous pouvons citer le commerce avec la loi sur les activités commerciales et le renforcement du tissu des petites et moyennes entreprises pour stimuler la production hors hydrocarbures et diversifier les activités économiques et commerciales tout en améliorant les ressources financières pour garantir l’approvisionnement en produits des besoins du marché national. Des priorités qui préoccupent le gouvernement et dont de multiples et diverses mesures ont été prises par le chef de gouvernement à l’issue des différentes visites et sorties de terrain qu’il ne cesse d’effectuer depuis bientôt une année depuis sa nomination à la tête de l’exécutif.
La session d’automne 2013-2014 du Parlement dans ses deux chambres, le Conseil de la nation, qui s’ouvre au début de septembre et les grands dossiers inscrits à son agenda, entre autre projet, nous citerons la loi de finances 2014 pour l’exécution de la dernière tranche du plan quinquennal 2009-2014, figurent au registre des préoccupations en examen de la rentrée sociale.
Les deux chambres du Parlement et en particulier l’Assemblée populaire nationale qui étrenne la deuxième année de sa septième législature,
Un autre dossier de l’heure s’inscrivant en priorité du mois prochain, en l’occurrence, la rentrée scolaire et universitaire et les préparatifs abordera les conditions d’accueil des nouveaux bacheliers en termes d’infrastructures en cours d’achèvement, de places pédagogiques et de manuels scolaires ou encore les résultats du dernier concours pour le recrutement d’enseignants en renforcement des capacités de scolarisation et d’enseignement, constituent un autre volet qui sera soumis au calendrier de la rentrée sociale nationale. A titre d’exemple, au plan de l’éducation nationale, il est question de procéder à l’examen des conditions à réunir pour la rentrée scolaire 2013-2014 autant pour les nouveaux scolarisés que pour ceux qui accèdent aux différents paliers du système d’éducation fondamentale. Ce sont, entre autre sujets, les grands dossiers qui attendent le gouvernement dont le chef de l’exécutif, le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, qui a été reçu, mercredi dernier, par le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.
C’est à ce titre que le Premier ministre qui a présenté pour sa part un exposé du bilan des activités de son gouvernement, a pris note, à cette occasion, des directives du Chef de l’Etat pour la bonne préparation de la prochaine rentrée sociale.
Houria A.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions