mercredi 14 novembre 2018 21:41:26

Accord sur le «Référentiel des Emplois» entre Algérie Télécom et le syndicat d’entreprise : Une gestion dynamique des ressources humaines

Le président-directeur général d’Algérie Télécom (AT), M. Azouaou Mahmel, a procédé, hier, à la signature d’un accord portant sur le «Référentiel des Emplois» avec le syndicat d’entreprise.

PUBLIE LE : 13-08-2013 | 0:00
D.R

Le président-directeur général d’Algérie Télécom (AT), M. Azouaou Mahmel, a procédé, hier, à la signature d’un accord portant sur le «Référentiel des Emplois» avec le syndicat d’entreprise.

Cette convention fait partie d’un dispositif cohérent de gestion dynamique des ressources humaines de l’entreprise qui vise à anticiper les changements et les évolutions des métiers, selon les explications fournies.
Dans sa version 1.1, le Référentiel des Emplois comporte une liste non exhaustive d’emplois dont Technique, Système d’information, Offres-Client, Gestion-Administration, Support, Management Recherche & Développement  précisant pour chaque fiche emploi le code de référence de l’emploi dans le système d’information, le métier, la famille professionnelle la sous-famille professionnelle, l’intitulé de l’emploi (et éventuellement les différents intitulés similaires), la mission et les responsabilités du groupe socioprofessionnel, le niveau de l’emploi, la catégorie correspondant au niveau de l’emploi dans la grille catégorielle d’AT.
Les documents ont été paraphés entre le P-DG d’AT, M. Azouaou Mahmel, et le SG du syndicat d’entreprise, M. Idir Boukabous, au siège d’AT, en présence du ministre de la Poste et des TlC, M. Moussa Benhamadi, et du SG de l’UGTA, M. Sidi Saïd.
Soulignant qu’il s’inscrit dans la perspective, d’une part, de l’adaptation de l’emploi aux mutations technologiques et économiques, ainsi que le développement simultané des compétences des travailleurs, le ministre a indiqué que le «Référentiel des Emplois» « fait partie d’un dispositif cohérent de gestion dynamique des ressources humaines de l’entreprise qui vise à anticiper les changements et les évolutions des métiers. »
« A défaut d’une égalité des chances d’occuper des postes de responsabilité, nous ne pourrons jamais nous attendre à un rendement effectif de la part des travailleurs », a-t-il précisé.
Estimant que « l’aspect psychologique des travailleurs est essentiel », le ministre a déclaré : « Nous devons nous mettre en confiance et nous assurer de l’aspect matériel, social et faire de sorte qu’il vit sa vie professionnelle dans une totale sérénité et en compétition avec ses collègues par le rendement. »
Le premier responsable du ministère des TIC a estimé « grâce à cette émulation de la compétition, AT pourra améliorer ses performances ». Félicitant AT à cette occasion, M. Sidi Said a déclaré, pour sa part, qu’« avec cette expérience, nous faisons de l’emploi un élément quasiment permanent au niveau des relations avec le gouvernement et les entreprises publiques ou privées », « nous nous acheminons vers une tripartite où nous allons aborder la question économique, dont les détails seront donnés dans la deuxième quinzaine du mois de septembre », a-t-il ajouté.
Dans ce contexte, il a expliqué que cette volonté collective de relancer l’industrie nationale, « vise trois objectifs qui sont l’emploi, le pouvoir d’achat et la production nationale pour mettre fin à cette hémorragie d’importation. »
Sihem Oubraham
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions