mercredi 23 octobre 2019 11:35:41

BOUIRA : Vaste élan de solidarité

La célébration de l’Aïd El Fitr dans la wilaya de Bouira est marquée par un vaste élan de solidarité envers les couches sociales défavorisées

PUBLIE LE : 10-08-2013 | 23:00

La célébration de l’Aïd El Fitr dans la wilaya de Bouira  est marquée par un vaste élan de solidarité envers les couches sociales défavorisées,  a-t-on constaté. Dans la matinée du premier jour de la fête religieuse, les responsables  de la wilaya, à leur tête le wali Nacer Maaskri, ont rendu visite à la maison  de l’enfance assistée où ils ont procédé à la distribution de cadeaux aux orphelins.  
La cérémonie s’est déroulée dans une atmosphère pleine d’affection et  de liesse, des dizaines d’enfants assistés de Bouira ont reçu des gadgets et  jouets de tous acabits. Des vêtements et autres cadeaux leur ont été offerts par les responsables de la wilaya dans une ambiance festive. Les chérubins ont eu aussi droit à des spectacles et autres activités récréatives  "dans l’objectif de faire oublier l’isolement à ces petits gamins", a indiqué  un responsable du centre. "Nous organisons chaque fête ce genre d’activités pour faire oublier  à ces enfants leur situation d’orphelins et pour qu’ils puissent célébrer l’Aïd dans la joie comme tout le monde", a-t-il dit.  D’autre part, les personnes âgées n’ont pas été oubliées à cette occasion. Les responsables de la wilaya ont rendu visite au centre abritant cette catégorie de personnes de la ville, où ils ont partagé des moments de joie avec les vieux  et vieilles du centre. Des cadeaux leur ont été remis par les autorités locales en guise de solidarité avec cette frange sociale vulnérable.  A M’Chedallah, l’association culturelle "Issad" a, comme à l’accoutumée, rendu visite aux malades se trouvant à l’établissement public hospitalier (EPH) de la ville, où les initiateurs ont offert à leur tour des cadeaux, dont des vêtements, aux malades qui reçoivent les soins au niveau de ce centre de santé publique. "Plusieurs de ces personnes n’ayant pas pu célébrer la fête avec leur  famille ont tenu à saluer ce geste de solidarité envers des personnes malades ayant besoin de sourires, notamment en ce genre d’occasion de fête", a dit à ce propos un jeune homme hospitalisé depuis une semaine dans le même établissement  de M’Chedallah.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions