samedi 30 mai 2020 07:26:41

Sondage de l’institut IMAR : Le feuilleton Asrar El Madhi plébiscité

L’institut de sondage Imar a rendu publics lundi soir les résultats de son sondage, dont Algérie 1 a obtenu une copie, sur l’audience des chaînes de télévision regardées par les Algériens pendant les deux premières semaines du mois de Ramadhan.

PUBLIE LE : 08-08-2013 | 0:00
D.R

L’institut de sondage Imar a rendu publics lundi soir les résultats de son sondage, dont Algérie 1 a obtenu une copie, sur l’audience des chaînes de télévision regardées par les Algériens pendant les deux premières semaines du mois de Ramadhan.
La taille de l’échantillon porte sur 4.200 individus, soit 2.100 pour chaque semaine d’enquête. Les villes ciblées  sont Alger, Sétif, Constantine, Oran, Biskra. La période de réalisation de ce sondage est du 11 au 24 juillet pour un spectre de 10 télévisons.
Premier constat : durant les 7 premiers jours du mois de Ramadhan, A3 et Echourouk TV étaient au coude à coude en termes de couverture (28%). Environ 6. 630.000 téléspectateurs urbains, âgés de 15 ans et plus ont regardé chacune des deux chaînes. Ennahar TV vient en 3e position avec 19% et environ 4. 500.000 téléspectateurs, suivie de l’ENTV (15% et 3. 600.000 téléspectateurs), El Djazairia TV (13% et 3. 100.000 téléspectateurs) et Canal Algérie (10% et 2. 400.000 téléspectateurs). Autre enseignement : les chaînes de télévision du Golfe et Al Jazeera, autrefois adulées par le public algérien, connaissent une érosion d’audience qui trouve son explication dans l’apparition de chaînes privées algériennes offrant un produit plus conforme au goût de l’Algérien. En termes de parts d’audience, c’est-à-dire la part du temps consacré par les téléspectateurs à chaque chaîne TV dans l’ensemble du temps consacré au média TV, 3 chaînes du groupe ENTV se taillent 38% avec, respectivement, 20% pour A3, 11,5% pour l’ENTV et 6,3% pour Canal Algérie.
Au classement général, A3 vient en 1er (20%), suivie par Echourouk TV (17,6%), Entv (11,5%), Ennahar TV (11,0%),
El Djazairia TV (7,3%), Canal Algérie (6,3%). Les chaînes TV étrangères (MBC1, MBC Drama, Nessma Hamra, Nessma Khadra) viennent loin derrière et totalisent 10,9% de parts d’audience. Il est à noter que les 10 chaînes TV sus-citées accaparent 84,8% du temps consacré par les Algériens à leur télévision.
En termes de performance des programmes, c’est Asrar Al Madhi, diffusé après le f’tour par A3, qui caracole en tête avec 30,4% d’audience, suivi juste après par la série humoristique Imaret (immeuble) avec Hadj Lakhdar, qui a tout de même pris un coup de vieux. En troisième position vient Djarti, sur A3, avec une moyenne quotidienne de 5,4 millions de téléspectateurs et de 22,9% de parts d’audience.
En 4e position, vient Mac Didine  sur A3, avec une moyenne quotidienne de 4,3 millions de téléspectateurs et de 18% de parts d’audience En 5e position, vient Hkayatkoum, sur Echourouk TV, avec une moyenne quotidienne de 4,2 millions de téléspectateurs et de 17,8% de parts d’audience En 6e position, vient Caméra Interpol sur Echourouk TV, avec une moyenne quotidienne de 4 millions de téléspectateurs et de 16,9% de parts d’audience. En 7e position, vient Khaibar sur A3, avec une moyenne quotidienne de 3,9 millions de téléspectateurs et de 16,6% de parts d’audience. Pour la deuxième semaine du mois de Ramadhan, les positions ont changé, la couverture hebdomadaire enregistre l’avancée des chaînes TV privées et le recul des chaînes publiques (à l’exception de la Chaîne 4) et des chaînes TV étrangères. Ainsi, Echourouk TV garde sa première position avec 28% de couverture, suivie par Ennahar TV (24%) qui gagne 5 points d’audience et surclasse la A3. Avec seulement 21% de couverture la deuxième semaine de Ramadhan, cette dernière perd 7 points d’audience par rapport à la première semaine. C’est le cas notamment de l’ENTV et de Canal Algérie qui perdent respectivement 4 et 5 points d’audience et enregistrent respectivement 11% et 5% de couverture la deuxième semaine. On note, en revanche, les performances de la Chaîne 4 de l’ENTV (tamazight) qui fait son entrée dans le Top 10 avec 1,5% de couverture. En revanche, les chaînes TV étrangères ont accusé un recul significatif la deuxième semaine de Ramadhan, où elles ne sont plus que 3 (Nessma Hamra, Al Jazeera Sport, MBC Drama) à figurer dans le Top 10 et aucune des trois chaînes TV ne dépasse les 4% de couverture hebdomadaire.
Mais par-delà une stricte lecture en parts d’audience, ce sondage permet de tirer deux conclusions majeures. La première est que le public algérien est en train de se détourner des chaînes de télévision du Golfe. En particulier Al Jazeera pour sa partialité flagrante dans la couverture des «printemps arabes » et sa position vis-à-vis de l’Algérie avec son parti pris flagrant pour les thèses islamistes et en particulier sa sympathie pour les terroristes algériens.
La seconde est le succès que connaissant les chaînes privées algériennes, malgré leur manque de moyens. Ce qui rend aujourd’hui plus urgente une ouverture plus marquée de l’audiovisuel en Algérie.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions