lundi 17 dcembre 2018 11:49:31

Animation : Les folles nuits de Bejaia tirent à leur fin

Bejaia et toutes ses communes auraient vécues en ce mois de ramadhan, des belles soirées animées et très longues jusqu’aux premières lueurs de l’aube.

PUBLIE LE : 05-08-2013 | 0:00
D.R

Bejaia et toutes ses communes auraient vécues en ce mois de ramadhan, des belles soirées animées et très longues jusqu’aux premières lueurs de l’aube. Ambiances artistiques partout pour tous les goûts et les couleurs. De la maison de la culture, au théâtre régional ou vers la brise de mer et les places publiques, les fêtes sont organisées chaque soirée pour les familles et les personnes de tous âges. Des moments conviviaux, familiaux et surtout pleins d’ambiances attirent les grandes foules qui cherchent la fraîcheur nocturne et les moments de détente après une journée de jeûne. Des programmes riches et variés comportant des veillées artistiques ont été organisés depuis le deuxième du ramadhan et se poursuivront jusqu'à ce mercredi pour distraire un public connaisseur. Du chaabi, andalous, kabyle, des pièces théâtrales et autres activités étaient au programme des soirées. Même dans les communes les plus éloignées, les populations rurales avaient leur propre programme à travers les maisons de jeunes ou centres culturels.
Les terrasses de cafés étaient également animés aux jeux de poker et domino  avec comme recette un thé chaud à la menthe et un plat de kalb el louz. Plusieurs familles ont occupé les places préférées comme la brise de mer avec son air marin ou la forêt des oliviers sous l’odeur des pins. Certes, les moyens de transports disponibles dès la rupture du jeûne jusqu'à des heures tardives de la nuit ont encouragés et permis à toutes les familles de se déplacer librement et sans aucune contrainte.
La sécurité était omniprésente dans toute la ville, assurée par les services de sécurité de la police et de la gendarmerie durant toutes les soirées et à travers les lieux d’animation. Plusieurs familles ont choisi durant ces soirées de prendre un moment de détente sur la côte est en bordure des places de Tichy, Aokas et Souk el Tenine, tandis que d’autres noctambules préfèrent une longue balade sur la côte ouest de Boulimat qui débouche sur la commune de Beni Ksila et Azzefoun. Il va sans dire que les populations de Bejaia auraient ainsi vécu durant plusieurs nuits les meilleures soirées ramadhanesques 2013.
 M. Laouer
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions